Manif TIM – MAPAR : Les militaires consignés dans leurs casernes

Sur le qui-vive. Les forces de l’ordre seront réquisitionnées pour la manifestation que les députés élus sous les couleurs du « Tiako i Madagasikara », ceux du « Miaraka Amin’i Prezida Andry Rajoelina », ceux du « Malagasy Miara-Miainga » et les députés indépendants, prévoient de tenir ce samedi sur le parvis de l’hôtel de ville à Analakely. Le Préfet de Police d’Antananarivo, le Général Angelo Ravelonarivo a déclaré à l’issue de la réunion de l’Organe Mixte de Conception (OMC) que « cette manifestation non autorisée ne peut pas se tenir ». Des mesures vont donc être prises. Plusieurs éléments des forces de l’ordre vont être mobilisés pour empêcher les 73 députés de l’opposition et leurs partisans de faire un compte-rendu des travaux réalisés à l’Assemblée nationale. Analakely et ses environs seront certainement quadrillés par l’Emmoreg dès vendredi soir. Selon une source proche de l’Etat-Major Général de l’Armée Malagasy, tous les camps militaires vont être consignés à cause de cet évènement. « Ce genre d’initiative fait partie des mesures de prévention normale pour ce genre de situation », explique-t-on. Notre source a aussi laissé entendre que cette manifestation prévue le 21 avril est prise au sérieux au niveau de la Hiérarchie militaire. « La tension est dans son comble et le risque est maximal, il est donc normale de prendre toutes les mesures pour éviter les débordements et assurer l’ordre et la sécurité », a-t-on indiqué. En quelque sorte, les forces de sécurité seront en état d’alerte maximale à partir de demain.

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Je m’adresse à vous,les militaires malgaches ;vous savez votre rôle dans ce pays ou vous l’ignorez complètement alors vous avez droit à protéger le peuple malgache. Vous êtes là à protéger les intérêts d’un groupe de voyous et vos supérieures corrompus mais pas du tout les intérêts nationaux. Savez _vous que vous avez le droit de désobéir des ordres qui vont à la contre du peuple malgache. Donc vous ne devez pas être idiots car ce sont vos compatriotes, vos familles, vos enfants… qui subissent tous les maux de ce pouvoir précisément aux majorités malgaches pauvres au profit d’un groupe de voyous minoritaire.

  2. Miresaka aminareo aho ry miaramila Malagasy, fantatrao ny anjara andraikao eto amin’ity firenena ity, na tsy miraharaha anao ianao dia manana zo hiaro ny vahoaka malagasy. Eto ianao hiaro ny tombotsoan’ny vondrona jiolahim-boto sy ny lehiben’ny mpanongam-panjakana fa tsy ny tombotsoam-pirenena. Fantaro fa manan-jo handika ny baiko izay manohitra ny vahoaka Malagasy ianao. Noho izany dia tsy tokony ho adala ianao satria ny mpiray tanindrazana aminao, ny fianakavianao, ny zanakao … izay mijaly ny ratsy rehetra amin’izany hery izany amin’ny ankamaroan’ny Malagasy mahantra ho an’ny vondrona vitsy an’isa.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.