Augmentation des salaires des fonctionnaires : «Une infantilisation, une autre forme de corruption », selon Houssen Abdallah

Jacaranda
Houssen Abdallah fait partie des 73 députés pour le changement.

Réagissant par rapport à l’augmentation de 8% des salaires des fonctionnaires annoncée par le président de la République, le député élu à Soalala estime que « c’est encore une infantilisation du peuple, une autre forme de corruption érigée en mode de gouvernance ». Houssen Abdallah, car il s’agit de lui de demander « pourquoi ne l’a-t-on pas fait avant, mais seulement aujourd’hui ? ».

Préalable. Concernant la médiation initiée par le FFKM, le député susnommé de déclarer qu’ « avec tout le respect dû aux quatre « raiamandreny spirituels, nous posons un préalable à la tenue des négociations, à savoir, la démission du président de la République. Et ce, par respect aux martyrs qui ont perdu la vie et aux blessés dont le sang a été versé ». Houssen Abdallah d’expliquer que  les 73 députés pour le changement ne peuvent pas se mettre à dos le peuple. « Vox dei, vox populi ».  Qui plus est, a-t-il ajouté, le mouvement commence à s’étendre aux autres régions. Et d’adresser également un message à la communauté internationale pour que cette dernière « n’écoute pas un seul son de cloche et n’exclut pas telle ou telle composante du mouvement actuel ».

Propos recueillis par R. O

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.