Midi en deuil : Juliana Andriambelo s’est éteinte hier

Jacaranda
Mme Fafah était d’un abord facile.

Le groupe Midi Madagasikara est en deuil. La Directrice Générale Juliana Faralalao Andriambelo Rajaofera  – plus connue sous le diminutif de Madame Fafah – s’est éteinte hier. Elle a succombé à une maladie qui l’avait éloignée pendant des mois du journal qui se sent aujourd’hui orphelin. En plus d’être une patronne, c’est aussi une mère, une grande sœur qu’on perd. Plus jamais on ne la reverra aux conférences de rédaction ni dans les autres services de Midi Madagasikara où elle laisse un vide immense qui n’a d’égal que sa mansuétude, son humour, son esprit d’ouverture, son sens du dialogue et sa capacité d’écoute. Elle ne sera plus là pour souligner une faute ou une coquille dans le journal où il lui arrivait des fois d’écrire elle-même des articles qu’elle signait de ses initiales JFAR.  Elle avait d’ailleurs une carte de presse, car journaliste, elle l’était jusqu’au bout des ongles. Faisant sienne le précepte, «  l’information est sacrée, le commentaire est libre ». Le destin a voulu que sa disparition intervienne en cet An XXXV pour Midi et coïncide, enfin presque, avec la Journée Mondiale de la Liberté de la Presse dont elle était une ardente défenseuse. Tout autant que le hasard du calendrier a fait en sorte qu’elle tire sa révérence un premier mai. Tout un symbole pour cette passionnée de travail qui a été promue dernièrement au grade d’Officier de l’Ordre National Malagasy. Mme Fafah laisse deux orphelins.

R. O

Share This Post

14 Comments - Write a Comment

  1. Notre famille vous accompagne dans ce triste moment qui nous fait pas oublier qu’au de la de ces jours douloureux présents et avenir que nous partageons et partagerons toujours car touchés dans notre coeur,avec ce départ trop vite, injuste et cruel et nous bouleverse nous oblige à penser aux moments formidables qui ont accompagnés la vie de Juliana, FAFA, avec cette famille incroyable, ses parents, ses soeurs, son frère, exemplaires pour la liberté de la presse, leur détermination développement du pays par le travail acharné pour créer des emplois, la solidarité et la confiance dans les autres avec d’innombrables appuis à des initiatives multiples qu’il est impossible de citer sans privilégier l’une par rapport à l’autre.
    Nous nous sommes beaucoup croisés et avons assistés à ces étonnantes aventures de la vie recevant de la famille d’une affection particulière qui nous a imprégné tout au long du temps qui passe….nous pensons à cette pugnacité du « faire » au dela du « dire »….du « réaliser » avec fierté pour et avec Madagascar….l’oeuvre n’est pas accomplie….elle se poursuit et se poursuivra….merci en toute modestie d’avoir su transmettre valeurs et confiances, passion ..Nous pensons à vous Madame Marthe comme on disait entre nous, son mari et trivialement FAFA, Fifi, Pépé et Dadou…et leurs enfants qui sont aussi quelque part notre famille…notre maman et papa, soeurs et frère et cousines et cousins…certainement une partie de nous s’en va mais notre attachement et notre amitié demeureront éternels …et resteront au plus profond de nous, bon voyage…..
    Line, Denis, enfants et petits enfants…..

  2. On ne souille pas la mémoire d’une morte mais c’était une femme despotique, autoritaire, sans cœur. Elle a fait souffrir plus d’un, en dehors de son ex-mari. Paix à son âme là où elle est.

  3. Paix à ton âme ma Fafah.
    Suis de tout coeur avec toute la famille et envoie toutes mes condoléances affectueuses , filiales et fraternelles attristées.
    Mes prières vous accompagnent dans ces jours cruels qui vous-nous touchent.
    Affectueusement vôtre.
    Fafah : Andrée Ratovonony
    Famille Dr Rajaofera ; branche Raferamalala

  4. · Edit

    Mirary fiononana feno ho an’ny Fianakaviana manontolo.
    Courage Dadou sy Nadine

  5. Miara-miory aminareo ary Mirary fiononana feno ho an’ny fianakaviana.

    http://www.manjo.mg/filazana-manjo/juliana-faralalao-andriambelo/

  6. Feno tokoa ny fo, malahelo, aingy olon-kalahatra ny olobelona tsy misy afaka mandahatra ny andro iainany, Andriamaniitra irery ihany no mahalala ny anto-iian’ny tsirairay eto an-tany; mahaia mionona daholo, ary IY iay nanome no naka ankehitriny, Izy ihany no hamno ny banga. Harinanja RESPONABLE TEM iaraka amin’ ny PDT Fondateur et sa famille ,toutes nos condoléances

  7. Mirary fiononana feno ho an’ny Fianakaviana manontolo indrindra ho an’I Dadou sy Nadine.
    Tena taitra sy nalahelo ny fo fa Andriamanitra Fitiavana no efa nanome toky fa mbola hihaona any amin’ilay fiainana mandrakizay
    Courage daholo

  8. Soyons forts et ne pleurons pas car elle est partie pour son voyage éternel! C’est un chemin où personne ne peut esquiver! Mais n’oublions pas de soutenir ses enfants qu’elle a laissé pour nous!

  9. Juliana, si discrète, par sa présence, sa bienveillance et sa personnalité laissait une trace sur ses interlocuteurs. Actions médias francophones (Africamédias) a pu mesurer sa part dans la volonté d’ouvrir, à travers le GEPIMM, de nouveaux horizons à la presse écrite malgache. Un sourire qui nous manquera.

    À sa famille, à ses collaborateurs et aux membres du GEPIMM nous adressons nos plus sincères condoléances et toute notre sympathie confraternelle.
    David Bohbot, Président d’Actions médias francophones..

  10. Son élégance morale et sa simplicité de comportement nous laissent des souvenirs et un exemple. Une professionnelle exemplaire dans la recherche de solutions collectives pour l’organisation des médias à travers le Gepimm, qui lui devra beaucoup.

    Loïc Hervouet, vice-président de l’ONG partenaire Actions Médias Francophones

  11. Maneho ny fiaraha-miora amin’ny Fianakaviana .Tena very olo-manga tokoa ny Firenena satria nanana ny traikefa ,nahafahany nitantana ity Gazety voalohany eto Madagasikara.. Mangataka ny Fahasoavan’ny Tompo mba hamafa ny ranomaso ary hampahery hatrany ny Fianakaviana.

  12. Mampahery anareo fianakaviany, sy ny mpiara-miasa aminy. Ny Tompo hanasitrana ny fo maratra.

  13. · Edit

    Mandriapiadanana Madame Fafah Ary mahereza ianareo zanany nilaozany sy Ianareo ao aminy ekipany Midi Madagascar !

  14. · Edit

    Toutes nos sincères condoléances.
    Andriamanitra anie hamafa ny ratra rehetra ho an’ny Fianakaviana, Mpiara-miasa ary ny firenena.
    Imprimerie Nouvelle

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.