Médiation du CFM : Un accord politique à soumettre aux chefs de file



Jacaranda

La médiation du CFM avance. Hier, à la nonciature à Ivandry, les parties protagonistes se sont entendues sur plusieurs points qui vont être discutés dans le processus d’élaboration d’un accord politique. Accord politique qui sera soumis aux trois chefs de file des parties en présence dont Hery Rajaonarimampianina, Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina. Hier, les représentants de ces derniers se sont mis d’accord sur la nécessité d’une élection présidentielle inclusive, démocratique, transparente et acceptée par tous. Mais, la question qui préoccupe désormais les participants à la concertation pilotée par le CFM est de savoir comment y parvenir.

Comité technique. Un comité technique mis en place par les parties en présence va dès aujourd’hui travailler pour élaborer un projet d’accord politique. D’après le président du CFM Maka Alphonse, c’est dans cet accord politique que les parties protagonistes vont s’entendre sur les conditions à remplir pour la tenue d’une élection acceptée par tous. De nombreuses questions sont à répondre : Faudra-t-il un nouveau gouvernement ? Faudra-t-il une nouvelle CENI ? Faudra-t-il d’autres Institutions ou d’autres organes dont la mise en place permettrait d’organiser cette élection ? Il a été également décidé hier, à Ivandry, qu’un comité de suivi sera institué pour assurer l’exécution du futur accord politique. Par contre, aucun « deadline » n’a été fixé.

  1. R. Eugène

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. · Edit

    Bravo ! Le fait que vous soyez autour d’une table,c’est déjà un pas en avant.Continuez car le peuple subit…

Post Comment