IEM : « Travaux à Grande Vitesse », dixit Andry Rajoelina

Le Forum international Initiative pour l’Emergence de Madagascar s’est déroulé pendant deux jours au Carlton.

« Nous allons réaliser en cinq ans tout ce que l’on n’a pas pu réussir à mettre en place pendant les 50 dernières années ». C’est ce qu’a déclaré hier l’ancien président de la Transition Andry Rajoelina lors de la cérémonie de clôture du Forum international Initiative pour l’Emergence de Madagascar qui s‘est déroulé pendant deux jours à l’hôtel Carlton. L’évènement a affiché un succès total. Environ 3000 invités composés entre autres, d’investisseurs et des chefs d’entreprise issus de différents secteurs d’activités, de techniciens, d’étudiants, de représentants d’associations féminines et des groupes de villageois, ont fait le déplacement à Anosy pour participer aux débats de haut niveau concernant cinq panels différents, à savoir l’Energie, la Gouvernance, la Gestion des ressources naturelles, la Place de la Femme au niveau de la Société et l’Investissement. Une trentaine d’experts nationaux et internationaux venant entre autres, des Etats-Unis, de la France, du Sénégal et du Canada ont animé les deux jours d’intenses discussions et réflexions dont l’objectif est de trouver des solutions pour combler le retard accusé par la Grande île en matière de développement. En effet, Initiative pour l’Emergence de Madagascar ambitionne de remettre Madagascar sur les rails du développement.

Développement endogène. A entendre les explications de l’initiateur de l’IEM, Andry Rajoelina, les objectifs fixés ont été largement atteints. En effet, de nombreux opérateurs économiques et responsables de grandes firmes nationales et internationales ont décidé d’adhérer à l’IEM afin de soutenir le numéro Un du MAPAR dans la réalisation de ses « Travaux à Grande Vitesse ». A noter par exemple la présence hier au Carlton Anosy des patrons de l’entreprise chinoise « China State Construction Engineering »  (CSECC), qui est une entreprise leader mondial dans la construction d’infrastructures modernes. « La fin de ce premier forum marque le début de notre démarche pour conduire le pays vers l’émergence », a soutenu l’ancien président de la Transition. En effet, des forums régionaux sur l’Initiative Emergence de Madagascar seront organisés dans les régions. Des résolutions ont été prises à l’issue de ces deux jours de discussions. Les participants ont pu apporter diverses recommandations à propos de la Gouvernance, l’Energie, la Gestion des ressources naturelles, la Place de la Femme dans le développement de la Société et l’Investissement. Selon Andry Rajoelina, les débats vont être élargis dans d’autres domaines de la vie sociale tels que la sécurité et l’éducation. Et ce, afin que l’on puisse par la suite élaborer un programme de développement endogène adéquat aux us et coutumes, ainsi qu’aux réalités malgaches. Mis à part le couple Andry et Mialy Rajoelina, des parlementaires et de nombreuses grandes figures politiques étaient également présents au Carlton durant ces deux jours.

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

6 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. aveleo izy hitondra mba hojerentsika indray ny afitsony eeh satria tamin’ny tetezamita anie tsy izy irery no nitondra fa nisy fiaraha mitantana tao

  2. ZAY mihitsy, nanimba sy nandatsaka ny firenena tao anatin’ny haizina nandritra ny enin-taona ry zareo dia zao dia milaza fa hanao emergence hono
    tsy moramora anie ny manarina ny firenena nosimbana tao anatin’iny tetezanihitatra iny E
    aza dia mampandry adrisa eo
    ny fampanantenaina nataonao aza tsy nisy tantareka akory

  3. Et qu’a-t-il fait pendant les 5 ans déjà passés au pouvoir ? Quel putain de mec celui-la.

  4. Aleo izy mba handrevy eh. Mahazo mandrevy daholo izay tia handrevy. Manome vahana ny vahiny no tena tanjon ‘io teti-draditrasa io. Efa dimy taona teo @ fitondrana tsy nisy zava-bita dia mbola mitetika inona indray. Jereo ity ataon-drajao. Mitovy tsy misy hafa izy sy rajao. Ireo dondrona sy jamba no mbola manohana an’io toto kelin’ny frantsay io. Izy efa niaiky fa izy no nametraka an-drajao teo dia mbola misy masaky miteny ihany fa hoe hitondra fanovana? Nofinify zany.
    Fa dia tena tsy misy olona intsony ve eto @ tanana ka dia mbola ireo dinausore ireo ihany no eo eh? Mampalahelo ny toe-tsaintsika Malagasy. Tsy misy fivoarana.

  5. Tu n’as pas raison monsieur , Andry est compétant , capable de diriger votre pays que les autres précédents .
    Lisez son programme et faites des bons débats et oublier les intérêts personnels .

    Organisez et unissez vous pour soutenir Andry , il est le seul et votre chance .

  6. Encore une future déboire qui nous attend avec ce IEM. Un homme qui a tout detruit le pays prétend pouvoir le construire. Pour moi, Andry Rajoelina n’est pas compétent, et il y a trop d’étrangers prêtent à monopoliser les richesses malgaches derrière lui.
    NON à Andry Rajoelina.

Poster un commentaire