MAE : Grève illimitée à partir de ce jour

Jacaranda
Henry Rabary-Njaka ne déroulera sans doute pas le tapis rouge pour les grévistes

Le Syndicat des Corps du Ministère des Affaires Etrangères (SYNCORMAE) monte à son tour au créneau. Non sans réaffirmer « son apolitisme et son indépendance vis-à-vis de tout mouvement de contestation politique passé ou en cours ». Il déplore l’absence de volonté politique et d’actions concrètes pour l’adoption et la mise en application d’un texte réglementaire relatif au Plan de carrière du personnel du MAE. Le Syndicat remet tout particulièrement sur le tapis, la nomination et le système de rotation auprès des ambassades et représentations de Madagascar à l’étranger. Et de prôner « un système de rotation légal, prévisible, légitime, apolitique, égalitaire ». Le SYNCORMAE condamne les violations graves et répétées des droits et libertés fondamentales de l’individu à l’encontre du personnel du MAE ainsi que les manœuvres d’intimidation à l’endroit des leaders syndicaux. Autant de griefs évoqués aujourd’hui lors du point de presse du syndicat qui a fait savoir que « le personnel du ministère des Affaires Etrangères observera une grève illimitée à partir du mardi 29 mai 2018 jusqu’à l’obtention d’une preuve officielle, légale et publique de la bonne foi et des actions concrètes des autorités politiques compétentes en faveur de ses revendications ». Le SYNCORMAE lance un appel à l’ensemble des syndicats et de la société civile pour soutenir son combat. Et face à lequel, le ministre de tutelle doit faire preuve de… diplomatie.

R. O

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.