Iavoloha : Hery Rajaonarimampianina a parlé d’une guerre sourde

Jacaranda
Le président Hery Rajaonarimampianina a parlé d’une guerre sourde qui ne dit pas son nom. (Photo Kelly)

Dans le cadre de la célébration du 58e anniversaire de l’indépendance, un défilé militaire s’est tenu dans la matinée d’hier à Mahamasina et un grand banquet à Iavoloha l’après-midi. Au Palais, l’atmosphère a été plutôt morne. On est loin des grandes festivités. Lors de son discours, ce fut une occasion pour le président Hery Rajaonarimampianina de lancer des piques à l’endroit de ses détracteurs. «Il y a bien une guerre à Madagascar, une guerre sourde, une guerre qui ne dit pas son nom, qui avance sournoise et masquée et qui se mène contre le peuple, en prenant même les habits du peuple! Cette guerre, c’est celle des profiteurs qui se délectent dans le chaos comme on se roule dans la boue».  Et lui d’enchaîner :  « J’avais dit et je redis aujourd’hui, ça suffit…On ne peut accepter de profiter de la pauvreté et de la détresse du peuple pour les payer voire les intimider, et les lancer dans les rues en espérant en faire des martyrs au profit d’ambition politique», a-t-il soutenu.

Réseaux sociaux. Le chef de l’Etat en a profité également pour tenir un discours bilan. Il a parlé notamment de la mise en place des pôles anti-corruption tout en soulignant au passage que « nous avons gagné des points dans le classement Doing Business. Madagascar reste le premier producteur mondial de vanille, et grand exportateur de textile et de la centrale photovoltaïque à Ambatolampy». Il a touché mot aussi des propos tenus sur les réseaux sociaux qu’il qualifie de rumeurs et de mensonges.

Dominique R.

Share This Post

9 Comments - Write a Comment

  1. Et la corruption de haut niveau au sein de l assemblée nationale alors?et celle commise par sa meilleure amie claudine? Il ignore?

  2. Vous avez raison KOMI, il suffit d’un président digne de confiance, leader de son travail.

  3. Un président qui respect toujours les autres, mais les autres n’ont pas compris que les perturbations ne fait que compliquer les choses. Peut être que les autres ne comprend pas.

  4. Le Président s’inquiète pour Madagascar et souhaite que ce dernier soit maintenu!

  5. Le président est direct sur le fait à Madagascar, il a bien dit car c’est la population est le victime

  6. Vraiment le président se soucie du peuple et il ne veut que notre bien et le bien du pays.

  7. notre président a raison : «ça suffit…On ne peut accepter de profiter de la pauvreté et de la détresse du peuple pour les payer voire les intimider, et les lancer dans les rues en espérant en faire des martyrs au profit d’ambition politique»

  8. marina ny voalazan’ny filoha satria raha mbola misy ny kolikoly dia tsy handroso mihitsy itsika

  9. voilà une bonne discours d’un président responsable. Il faut éviter les hypocrisie comme le MAPAR. Le président Hery a vraiment raison

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.