Sylvain Rabetsaroana : « Confusion de priorités entre les tenants du pouvoir »



Jacaranda

L’ancien sénateur Sylvain Rabetsaroana a réagi au  discours du Président Hery Rajaonarimampianina à Iavoloha, lors de la célébration de la Fête de l’Indépendance. Il a ainsi déclaré qu’« en entendant  les discours d’Iavoloha, tout est vain et on ne peut parler de développement tant que la sécurité n’est pas instaurée sur tous les plans, et que les exactions financières restent toujours impunies. Qui ose parler de pouvoir de l’argent  ou de mauvaise utilisation de l’argent ? A peine il y a quelques mois, des faits qui ont défrayé la chronique ». Il a cité notamment « le vote à haute corruption des lois électorales controversées à l’Assemblée nationale ». Il n’a pas manqué également de parler de la non-exécution de la décision de la HCC du 25 mai 2018.

Insécurité. Toujours d’après l’ancien sénateur, il y a confusion de priorités entre les tenants du pouvoir. Il a touché mot aussi des prochaines consultations populaires. Le nouveau gouvernement de consensus a été mis en place ayant pour mission d’organiser et d’aller vers les élections anticipées : libres, transparentes, inclusives et acceptées par tous. Côté technique et organisationnel, la CENI semble être prête et a affiché sa détermination en proposant des dates. Il estime, par ailleurs, que la Communauté internationale suit de près la situation et encourage la tenue des élections dans les plus brefs délais.

Recueillis par Dominique R.

Share This Post

8 Comments - Write a Comment

  1. Vu sa réaction il n’a pas beaucoup d’expérience ou bien il n’est pas presser pour le développement.

  2. Sylvain n’est pas un meilleur candidat pour les élections. Mais il a de bonne foi que monsieur Andry Rajoelina

  3. Ce n’est pas trop étonnant si Sylvain Rabetsaroana a réagi ainsi parce que peut être qu’il ne sait pas ce qu’on appelle « FITIAV-TANINDRAZANA » !

  4. Pour mieux faire l’élection il faut que le pays soit dans la paix total sans manifestation et sans confrontation, donc arrêter de poursuivre le président.

  5. ou la confusion? son premier discours était sur la préparation de l’élection présidentielle après de faire arrêté toute sorte de manifestation pour le bonheur du peuple et son sécurité et sur son projet développement donc réfléchi bien avant de dire n’importe quoi

  6. l’apaisement de notre pays dépend également par la stabilité politique et c’est pourquoi que le président à raison de trouver un accord politique pour trouver une solution à cette crise. La lutte contre l’insécurité est déjà dans des projets du président Hery « Fisandratana 2030 »

  7. Pour moi, si Sylvain Rabetsarona a approche le président, il s’efforce de coopérer avec le président

  8. Chacun a sa façon de penser sur le discours du Président, mais l’essentiel, il a dit la vérité! La confusion est actuellement entre les dirigeants des manifestants.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.