Conseil des Ministres : Une semaine de sursis



Jacaranda

Le Conseil des ministres hebdomadaire n’a pas eu lieu hier pour la simple raison que le président de la République n’est pas encore au pays. Le chef de l’Etat n’a pas d’ailleurs délégué au Premier ministre le pouvoir de présider ce Conseil des Ministres. Cette semaine est donc une semaine de sursis pour les hauts responsables au niveau des ministères. A rappeler que depuis la formation du nouveau gouvernement, chaque Conseil des ministres a abrogé des décrets de nomination aux hauts emplois de l’Etat. Ces derniers jours, nombreux sont les hauts responsables au niveau des ministères qui se préparent à plier bagage.

R. Eugène

Share This Post

8 Comments - Write a Comment

  1. Toujours les mêmes pour l’éloge du président, on voit bien ses mercenaires envahissent les médias mais le peuple n’est pas dupe heuresement,

  2. Vu les situation et les responsabilités qui attend le président, il doit accomplir certain chose à l’extérieur. Mais il va rattraper cela car c’est un homme qui ne fuit pas ses responsabilités.

  3. Le Président quitte le pays pour une bonne raison: pour regler les problèmes existants!

  4. Je pense que c’est une bonne raison pour les ministres l’absence du Président, il apportera une bonne nouvelle sur son retour!

  5. pour le bon fonctionnement des ministre c’est normale que des hauts fonctionnaire doivent quitter leurs postes

  6. une changement ou une nomination des personnes aux sein du ministère ne veut pas dire que c’est du sursis mais par contre, une marque de responsabilité que le nouveau gouvernement réalise. L’objectif c’est d’améliorer le travail pour le service publique

  7. Cependant, le président devrait seulement commander le Premier ministre car il dirige toujours le pays

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.