Fano Rakotondrazaka : « La caution à la présidentielle est de 50 millions d’ariary»



Jacaranda

A écouter le rapporteur de la CENI, Fano Rakotondrazaka, sur une station privée de la capitale, le montant de la caution à la prochaine élection présidentielle est de l’ordre de 50 millions d’ariary. Toujours est-il que le projet de loi organique n°06/2018  du 21 février 2018 relative à l’élection du Président de la République en son article 9 stipule que «  les candidats sont tenus de verser une contribution aux frais d’impression des bulletins de vote à la caisse des dépôts et consignations, et dont le montant est fixé par un décret pris en conseil de gouvernement sur proposition de la commission électorale nationale indépendante ». La caution serait ainsi la proposition de la CENI mais du moins ce n’est pas encore officiel.

Recueillis par Dominique R.

Share This Post

4 Comments - Write a Comment

  1. C’est tout à fait normale car il faut sacrifier pour le bien de notre pays. Cela est utile pour une bonne tenue des élections.

  2. Tsy ny mari-bola harotsaka akory no midika inona eo amin’ny firotsahana @ fifidianana Filoham-pirenena, fa ilay toe-tsain’ilay olona hanova ani’I Madagasikara ho any amin’ny tontolo tsaratsara kokoa.

  3. L’Etat à dépenser plus d’argent pour la préparation de cette élection car il trouve que c’est la plus important de l’avenir de notre pays. Ils ont vraiment raison car la tenue d’élection qualitative demande un coût cher

  4. araka izany ,maro ihany nge izany ny olona manakarena eto amin’tsika satria raha izany 50 tapitsisa ariary izany nge ka efa volabe kanefa hita fa maro ireo olona hirotsaka ho filoha, fehiny, avy aiza izany ny vola hirotsahan’ireo kandida sasany .

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.