Vol du dossier Marc Ravalomanana : Un étudiant en droit condamné à cinq  ans avec sursis



Jacaranda
L’annonce du verdict a eu lieu hier à Anosy.

Les proches-familles du jeune homme ont décidé d’interpeller le président Hery Rajaonarimampianina et le Premier ministre Ntsay Christian.

Une injustice totale. C’est ainsi que l’on peut qualifier le dénouement de l’affaire du vol du dossier de Marc Ravalomanana au Tribunal d’Anosy. En effet, à l’issue du procès qui s’est tenu hier, le présumé complice a été condamné à une peine de cinq ans d’emprisonnement avec sursis. Il s’agit d’un jeune étudiant en droit de 22 ans qui a été incarcéré à la maison de force de Tsiafahy depuis le 10 décembre 2017. Il a donc passé sept mois en prison « en tant que bouc émissaire », selon ses proches. Même s’ils continuent de clamer l’innocence de leur enfant, ces derniers ont décidé d’accepter le verdict prononcé hier et n’envisagent aucunement de déposer un recours en appel par crainte de nouvelles persécutions. Face à l’injustice engendrée par cette affaire, les proches de ce jeune étudiant ont décidé d’interpeller le président Hery Rajaonarimampianina, le Premier ministre Ntsay Christian, la ministre de la Justice Harimisa Noro Vololona, les défenseurs des Droits de l’Homme, ainsi que le bureau du Syndicat des Magistrats de Madagascar. Reste à savoir si cette démarche a eu une répercussion sur la décision prononcée hier. A noter que les principaux responsables de ce vol de dossier n’ont pas assisté à l’annonce du verdict d’hier. D’ailleurs, ayant bénéficié d’une liberté provisoire quelque temps seulement après avoir été placé sous mandat de dépôt à Antanimora, le cerveau de l’affaire qui est un individu, connu comme étant le petit-ami d’une avocate, était toujours absent durant les procès du 19 et du 22 juin.

7 Février. Pour revenir aux faits : le 9 novembre 2017, une femme qui s’est présentée comme une avocate stagiaire recommandée par un avocat en exercice, s’est montrée à Anosy pour faire une commande d’expédition de la copie d’un dossier relatif à une affaire jugée en 2010. D’après les explications à l’époque du Greffier en chef du Tribunal de première instance d’Anosy, cette pseudo avocate s’est éclipsée après avoir pris en main le volume original des arrêts de la Cour criminelle ordinaire en 2010 contenant plus de 100 verdicts. Parmi les dossiers volés figurait le dossier de l’affaire 7 Février condamnant l’ancien président Marc Ravalomanana à une peine de travaux forcés à perpétuité. C’est la raison pour laquelle, bon nombre d’observateurs soupçonnent un calcul politique derrière cette affaire. D’autant plus que ce vol de dossiers s’est produit quelques jours seulement avant le procès en opposition concernant la saisie-arrêt des comptes de deux proches collaborateurs de l’ancien président Marc Ravalomanana qui devait se tenir le 11 décembre 2017. A noter d’ailleurs que le nom de l’une de ces personnalités politiques pro-Ravalo a été cité lors du procès de l’affaire vol de dossier.

Davis R


Share This Post

7 Comments - Write a Comment

  1. Raha sahy miatrika ny marina ianareo be vava eto ireto dia asaivo manatrika ao amin ny fitsarana ny olona voaroiroy raharaha 7 fevrier toa an ‘ Colonel Charles . Ny france24 aza nahazo film ny témoignage ny fikotrehanareo ny tetika hamonoana olona mba hanamelohana an’i Ravalomanana Fakafakao ny tena marina miampy an’ity https://www.youtube.com/watch?v=euqDOwSGX8c

  2. Samy efa manana dossier ao daolo ny panao politika rehetra fa na hita ilay doassier na tsy hita, Marc RAVALOMANANA tsy hisy hasakana azy tsy ho candidat présidentiel, fa sari’nady daolo ireo lazaina fa dossier very mba hieritreretana hoe olona ratsy izy, nefa efa samy efa avy teo amin’ny fitondrana daolo ireo manakiana. Maninona raha any amin’ny éléction miona e! dia zay maharesy e! dia zay te hilatsaka dia avelo malala izy. ary aza mapiseho fa matahotra sahady e!

  3. quelqu’un cherche à cacher le dossier de Ravalomanana pour prouver son innocense. Mais peu importe tout le monde sait Marc Ravalomanana est coupable.

  4. Matatotra mafy i Marc fa saody ho hita na hiparitaka avokoa ny alatra nataony.

  5. Mais comment est-t-il possible qu’un simple citoyen arrive a voler un tel dossier si confidentiel? C’est vraiment une grande imprudence du propriétaire!!!!

  6. l’élection approche, dossier de Ravalomanana disparu ; celà signifie quelque chose! c’est maintenant qu’il est conscient de toutes les erreurs qu’il a comi et il a pu faire disparaitre le dossier!

  7. io RAVALOMANANA io mihitsy no tena mila arahana sy ho melohana fa tsy maintsy izy no naniraka hangalatra an’io dossier io

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.