FIZAFATO : Maharante va porter plainte



Jacaranda

Propos diffamatoires, injurieux et calomnieux. C’est en ces termes que l’actuel ministre des Postes, des Télécommunications et du Développement Numérique Maharante Jean De Dieu qualifie les déclarations tenues vendredi dernier en son encontre par quelques membres de la FIZAFATO (Fikambanan’ny Zanaky ny Faritany Toliara). Face à cette situation, les membres du bureau de cette association ont demandé à leur président de porter plainte contre les auteurs de ces actes répréhensibles par la loi. D’après nos sources, l’avocat du président de la FIZAFATO Maharante Jean De Dieu va déposer cette plainte pénale cette semaine. Selon les membres du bureau de l’association, les détracteurs de leur président devra apporter les preuves de leurs affirmations devant la justice.

Tracts. Dans les tracts qu’ils essaient de faire circuler, les détracteurs du ministre Maharante Jean De Dieu l’accusent gratuitement de corruption et des trafics de drogue. Les partisans de « Bevata » estiment que, cet acharnement s’explique par le fait que la FIZAFATO organisera samedi prochain un grand rassemblement au stade de l’ANS à Ampefiloha. Ce « Havoriambe » permettra aux originaires de la province de Toliara de renforcer leur solidarité dans l’objectif de faire bloc pour le développement de cette partie sud de Madagascar. A rappeler que la FIZAFATO célèbre cette année son 40e anniversaire. Maharante Jean De Dieu a été réélu à la tête de cette association le 06 août 2017. Le mandat du président de la FIZAFATO est de deux ans. D’après nos sources, Maharante Jean De Dieu exclut sa démission avant l’expiration de ce second mandat.

Recueillis par R. Eugène

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.