Mahafaly Olivier: Pour la révision de la Constitution



Jacaranda
Mahafaly Olivier a apporté ses points de vue sur les affaires nationales.
Mahafaly Olivier a apporté ses points de vue sur les affaires nationales.

L’ancien locataire de Mahazoarivo ne s’est pas encore prononcé s’il sera candidat ou non à la prochaine élection présidentielle. Toutefois, on a l’impression qu’il figurerait parmi les partants à la course la Magistrature suprême.

L’ancien Premier ministre Mahafaly Olivier Solonandrasana a apporté son point de vue sur les affaires nationale sur une station privée de la capitale. Il estime ainsi qu’il s’avère nécessaire que l’on procède à l’élection des chefs Fokontany et il roule pour la révision de la Constitution tout en soulignant au passage que la loi fondamentale actuelle ne correspond plus à la réalité. Et d’enchaîner que la refondation relève de la mentalité et du dévouement et que  cela ne demande pas des années pour la réaliser, étant donné, a-t-il dit, que cela rentre dans le cadre du redressement du pays.

Redressement. L’ancien locataire de Mahazoarivo n’a pas manqué de souligner qu’il respecte le président en exercice. « C’est grâce à lui que je suis devenu ministre mais également Premier ministre », a-t-il soutenu. Il reconnaît d’ailleurs qu’il est parmi les responsables du succès ou de l’échec du régime actuel. Et d’ajouter que « beaucoup de choses ont été faites mais le redressement du pays ne pourrait pas être réalisé en quatre ou cinq ans vu l’extrême pauvreté dans laquelle le pays est plongé. J’exécute la politique du président de la République et c’est lui qui décide ce qui convient au pays.

Affaires de l’Etat. Toutefois, l’ancien Premier ministre, de faire savoir que « nos chemins se sont séparés par ce qu’il m’a démis de mes fonctions cela ne signifie pas que je vais lui mettre des bâtons dans les roues. Il faudrait cependant tourner la page quant à conduite des affaires de l’Etat ». Il pense, en outre, qu’il ne devrait plus y avoir des gens qui vont s’exiler, et ce, pour des raisons politiques. A entendre Mahafaly Olivier Solonandrasana, il souffle le chaud et le froid.

Recueillis par Dominique R.      

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.