Henry Rabary-Njaka : Le SG du HVM a sorti un avion léger à la Douane



Jacaranda

Selon nos sources, le ministre des Mines et du Pétrole s’est rendu lui-même aux locaux du Service des Douanes à Antanimena pour récupérer son colis.

Plus que deux mois avant le premier tour de l’élection présidentielle. Tous les états-majors politiques s’activent sur les préparatifs de cette échéance. Du côté du « Hery Vaovao ho an’i Madagasikara », l’on continue d’entretenir le suspense en ce qui concerne la candidature ou non de Hery Rajaonarimampianina.  On saura certainement l’identité du candidat du parti au pouvoir à l’issue du Conseil national qui aura lieu demain à Antsiranana. Quoi qu’il en soit, les barons du HVM continuent de surprendre et d’attirer la tension dans leurs agissements. Pour ne citer que le cas du ministre des Mines et du Pétrole, Henry Rabary-Njaka qui vient d’acheter un avion léger monomoteur de type Cessna. D’après nos sources, cette grande figure du « Hery Vaovao ho an’i Madagasikara » s’est rendu lui-même dans les locaux du Service des Douanes à Antanimena il y a peu de temps de cela pour récupérer son colis. Selon les témoins, l’avion en question a été démonté complètement en pièces détachées ou en kits (c’est selon) durant son acheminement vers la Grande  Ile. L’assemblage sera donc ou a été fait à Tana.

Annexe B. Quoi qu’il en soit, des questions se posent autour de cet avion que vient d’acquérir le SG du parti au pouvoir. D’autant plus qu’Henry Rabary-Njaka n’est pas le ministre des Transports. Il n’est pas non plus le président du Conseil d‘Administration de la Compagnie Air Madagascar comme ce fut le cas en 2015, à l’époque où la Compagnie aérienne malgache qui n’était pas encore sortie de l’Annexe B, a acheté deux nouveaux avions ATR. Le ministre des Mines et du Pétrole prétend toutefois être un expert dans le domaine de l’aviation en tant qu’ancien Secrétaire général d’un aéro-club en France. Certainement, cet avion léger sera utilisé par le « Hery Vaovao ho an’i Madagasikara » durant la campagne électorale qui s’ouvrira dans deux mois. Et pourtant, en tant que membre du gouvernement, Henry Rabary-Njaka ne pourra pas y participer directement. Neutralité de l’Administration et des agents de l’Etat oblige.

Honoraires colossaux. Des questions se posent aussi sur la provenance de l’argent utilisé pour l’achat de cet avion. Le Secrétaire général du parti HVM a déjà été accusé par ses détracteurs d’ « enrichissement trop rapide et illicite » sous le régime Rajaonarimampianina, notamment après avoir touché des honoraires colossaux lorsqu’il était l’avocat de la Compagnie Air Madagascar. D’après nos recherches, le prix d’un avion léger varie entre 300 000 Euros à 3 800 000 Euros. Des explications émanant des leaders du parti au pouvoir et du ministre concerné sont de mise pour éclaircir l’opinion sur ce sujet. D’autant plus que le « Hery Vaovao ho an’i Madagasikara » n’est pas à son premier coup dans l’acquisition d’un moyen de transport de luxe. Au mois de mars dernier, l’arrivée d’un hélicoptère a déjà provoqué des polémiques. Selon nos sources, l’ancien Premier ministre Olivier Mahafaly Solonandrasana a, lui aussi récupéré un Toyota V8 blindé auprès du Service des Douanes du temps où il était encore Chef du gouvernement. Accompagné par des motards, l’ex-locataire de Mahazoarivo a lui-même conduit sa voiture sans attendre la régularisation des formalités douanières.

Davis R

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. Olona afaka manao mihinan’ny a.m.a.n an’ireo fatin’alika de HVM ireo no tsara fidina amin’ny nov.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.