Andry Rajoelina : En terrain conquis à Antsirabe



Jacaranda
Le TGV enclenche les Travaux à Grande Vitesse.

Percée d’Andry Rajoelina dans la Région Vakinankaratra. En effet, l’ancien président de la Transition a réussi à conquérir le District d’Antsirabe, réputé comme étant un bastion de Marc Ravalomanana.

La grande place de la Poste était noire de monde lors du grand rassemblement de samedi dernier. Antsirabe était complètement envahi par la vague orange. Aux yeux des observateurs locaux, la donne politique a changé du côté de la Ville d’Eaux. D’ailleurs, lors de la rencontre, la population locale a exprimé son soutien inconditionnel au candidat du « Tanora malaGasy Vonona » (TGV) à l’élection présidentielle du 7 novembre prochain. « Avec Andry… Tsy miala amin’i Andry ». Tel est le mot d’ordre pour les « Zanak’i Vakinankaratra ». Dans son discours, le maire Razanakolona Paul a déclaré qu’ « en ce qui concerne Antsirabe, Andry Rajoelina sera élu au premier tour ». Antsirabe étant connu particulièrement par le froid, pourtant, l’ambiance était plutôt chaude et survoltée samedi dernier.

Maternité. Né dans cette ville, le numéro Un du MAPAR estime qu’il a un devoir à accomplir au niveau de la Région Vakinankaratra. Son père, Officier supérieur de l’Armée « malagasy » ayant été instructeur au niveau de l’Académie militaire d’Antsirabe, Andry Rajoelina a été mis au monde à l’hôpital Atsimo. Lors de cette descente survenue 44 ans après sa naissance, il a rendu visite au service de la maternité où il a vu le jour. Parmi les six  nouveau-nés d’hier figurait le petit Andry. Ses parents ont choisi ce nom car l’enfant est né le jour de la visite d’Andry Rajoelina dans cette localité. Ce dernier n’a pas hésité à prendre dans ses bras ce nouveau né qui porte son nom.

Chapelle. Actuellement, l’hôpital Atsimo fait face à un manque de personnel et l’insuffisance de matériels, l’ex-Chef d’Etat a offert des brancards, des stérilisateurs, des matériels d’échographie et des aspirateurs pour le service de maternité. Andry Rajoelina a aussi apporté sa contribution à la construction de la chapelle protestante de l’hôpital d’Antsirabe. Il assistera probablement à la cérémonie d’inauguration de cette chapelle prévue se dérouler le 16 décembre prochain.

Vitesse grand « V ». Il convient aussi de noter que dans la matinée de samedi, le candidat du TGV a assisté à la messe d’action de grâce pour la construction de l’Eglise catholique à la paroisse Notre Dame de Lourdes à l’EKAR Miaramasoandro. Les fidèles de cette Eglise n’ayant pu financer par leur propre moyen que la fondation, Andry Rajoelina en tant que fidèle catholique s’est engagé à financer tous les travaux. « La nouvelle Eglise de Miaramasoandro sera inaugurée incessamment », a déclaré l’ex-homme fort du pays. Une manière de réitérer que les travaux seront réalisés à vitesse grand « V » tout comme la vitesse à laquelle Andry Rajoelina entend rattraper le retard accusé par la Grande Ile en matière de développement, et ce, pour concrétiser un développement très rapide au niveau des 22 régions. En tout cas, c’est l’image qu’il souhaite véhiculer à travers son projet « Initiative pour l’Emergence de Madagascar ».

Contacts directs. Hier, il a eu une journée très chargée en entreprenant de nombreuses visites de sites au niveau de la Région Vakinankaratra, entre autres, la visite de l’Université de Tsaratanàna et du domaine de l’Université sur lequel il prévoit de faire construire une Université aux normes qui abritera des terrains de sports et un campus pour les professeurs et les étudiants. Le quotidien de la population locale est caractérisé par les problèmes d’insécurité grandissante, le chômage et le sous-emploi, la vétusté des routes dans le  centre-ville, le manque voire l’inexistence d’infrastructures sportives pour les jeunes et l’inflation grandissante provoquant une véritable situation de pauvreté générale et généralisée, Andry Rajoelina a donc décidé de réagir vite. Il a ainsi offert des bitumes pour la réhabilitation des routes. D’ailleurs, l’ancien président de la Transition a tenu à donner l’exemple en conduisant lui-même un petit engin hier lors du début des travaux. Tout au long de ses déplacements dans la Région Vakinankaratra, le candidat du TGV s’est mis à l’écoute de la population. Il a d’ailleurs entretenu des contacts directs avec la foule issue de toutes les catégories et couches sociales.

Davis R

Share This Post

5 Comments - Write a Comment

  1. Ny adalan’ny tena tafin-damba anie no izy fa tsy hoe ny adalan’ny tena arahina ambokony e !
    Ary angahy moa ilaina indray ny làlana ? Ny adala marina tsy mba mahalala menatra izany !
    Tohany ny anareo… fa izaho tsy mila…

  2. Bravo Andry Rajoelina ! Dynamique, jeune, patriote… et j en passe .
    Bonne continuation !
    Bon courage à tous vos detracteurs. Ne vous en faites pas, comme on dit :  » les chiens aboient, la caravane passe ».
    A bon entendeur !

  3. Hoan’ny vahoakan’Antsirabe, fa maninona ianareo no lasa nanaraka ny mpanogam-panjakana ? Sy olona nampidi-kizo ny Malagasy. Hadinonareo sahady ve ny raharaha Andranomanelatra ?
    Ity no hafatra: https://www.facebook.com/LaChasseinfo/videos/2091907801069965/

  4. Aza mora fandriana r vahoak,jereo ze ten navit f ts ze manw kobak ambav reetr io d oe tsar.

  5. Comme toujours, les Gasy naifs n’y verront que de la poudre aux yeux. Il est très facile vraiment d’oublier et le pire c’est de ne savoir retenir les léçons. Aleo isika tsy hanantena fiovàna sy fandrosoana izany fa dia mivavaka mafy sisa. Olona efa hita ny nataony nefa dia io mbola dokadokafana sy andrandraina hatrany.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.