Tabera Randriamanantsoa : Pour un dialogue avant le 21 août



Jacaranda
Tabera Randriamanantsoa.

Les candidats commencent à se bousculer aux portillons de la HCC pour déposer leurs dossiers de candidature. « Rien ne rassure que ces élections vont se dérouler sans sérieux risques de crise postélectorale. », affirme pourtant Tabera Randriamanantsoa, président national du parti « Kintana ». Face à ces risques, ce membre du CRN (Comité pour la Réconciliation Nationale) appelle le président de la République et les dirigeants religieux du FFKM, notamment le Cardinal Désiré Tsarahazana, à prendre leurs responsabilités en organisant un dialogue politique avant le 21 août, date limite du dépôt de candidature.

Participation. « Ce n’est pas parce que nous avons peur d’affronter les élections, mais c’est pour l’intérêt supérieur de la Nation. Notre pays ne peut plus supporter une nouvelle crise politique. », précise Tabera Randriamanantsoa. Ce dernier interpelle également la communauté internationale sur l’évolution de la situation politique à Madagascar. « La communauté internationale ne doit pas se soucier que de ses intérêts. Elle doit aussi penser à ceux des 25 millions des Malgaches qui ont droit à une stabilité politique dans leur pays. », indique l’ancien ministre de la Fonction Publique qui n’exclut pas sa candidature le moment opportun.

R. Eugène

Share This Post

5 Comments - Write a Comment

  1. Quelle réconciliation pensez vous surtout en ce moment avec ce Président actuel qui est borgne et que les magasy ne sont pas pauvres la plus part des malgaches vivent 2à 5 euros par jour en plus vous insistez que le FFKM prend leurs responsabilités mada est laïque même le cardinal que vous citez ne peut pas réconcilier entre les malama et gita volo .Les malama volo ont voter non lors du référendum de 1958 du Général de Gaule c’est grâce au Président Tsiranana il à pu réconcilier la nation malagasy .Pour terminer je conseille aux malgaches de voter jean Ravelonarivo une nouvelle tête comme PM Fanirisoa Erinaivo tous les ont étés persécutés par les qui sont au pouvoir actuel courage à tous.

  2. FIDY AUSSI A RAISON MAIS PAS SEULEMENT EN CE QUI CONSERNE L’ELECTION:EN PHYSIQUE IL N’Y A PAS D’ETAT STATIONNAIRE-MAIS NOUS MALGACHES VRAIMENT LE MAL VRAIMENT(REPETITION VOULUE) GACHE TOUT-JE PREVOIS LE MAL QUI GACHERA LE CANDIDAT FAM AVEC SON PROJET SUR QMM ET AMBATOVY CAR DES MILLIARDS SONT EN JEUX EN TOUS SENS

  3. IL FAUT BIEN NOUS METTRE DANS LA TETE QUE CE SONT LES POLITICIENS QUI SE FOUTENT DES MALGACHES-SOUVENONS-NOUS DE CE QUI EST ADVENU AUX 4X4 DU PM VITAL PDT LA PROPAGANDE DE MEME A HAJO PUIS LE FAMEUX JEAN LOUIS DU TIM AVEC SON HATAOKO MENDY ET LES VOILA VOILA TOUS QUI SE SOULAIENT DE L’ARMADA-ET CES APPELS INCESSANT D’ETRE internés à L’INTERNAT DU fancoafrique-ET DEPENDRE DU FMI ET BM AU LIEU DE LES PRENDRE EN SUPPLEMENT DU 20/180 VU LES RICHESSES DE MADA-ET JE PLAINS CES MALGACHES QUI SE FONT ACHETE A 20000AR DE QUATRE JOURS EN ECHANGE DES MILLIONS DE MILLIARDS D’AR AU PROFIT DES???

  4. « La vie c’est comme la bicyclette, il faut avancer pour ne pas tomber. » A.E
    Nous savons tous que la loi électorale présente des lacunes qui nous laissent suspicieux… les conditions préélectorales ne sont les meilleurs….
    Mais je pense qu’il faut avancer vers cette élection… et Dieu sait comment faire de nous.

  5. Mais attends ton moment opportun car il est absolument temps d’aller aux urnes. Qu’est dialogue en parle tu? Vous les politiciens malgaches, vous n’êtes pas plus nombreux par rapport à nous les civils donc laissons nous tranquille d’élire une autre personne qui peut satisfaire les besoins de 22 millions malgaches.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.