Orlando Robimanana : Candidature attendue



Jacaranda
L’ancien DG du Trésor va-t-il se lancer dans la course à la magistrature suprême.

A quelques jours de la clôture du dépôt de candidature pour les élections présidentielles, une quinzaine de candidats se sont présentés à la HCC.

Bon nombre de prétendants à la magistrature suprême se sont d’ores et déjà fait connaître en même temps que leur vision et programme global respectifs mais dont la crédibilité suscite des questionnements au sein de l’opinion. En revanche, des candidats potentiels et plus crédibles ne se sont pas encore prononcés. Entre autres et non des moindres, l’ancien Directeur général du Trésor, Orlando Robimanana qui a enchaîné plusieurs conférences sur la gouvernance financière à Madagascar. Ce technocrate expose les maux qui minent notre pays et les solutions concrètes qu’il propose pour y remédier. Des analyses et propositions écrites en noir sur blanc dans son livre, paru au troisième trimestre 2017, intitulé : « Madagascar, une Vision, un Espoir ». Un ouvrage qui renferme sa contribution au redressement de Madagascar.

7 axes stratégiques. L’ancien DG du Trésor dont les compétences sont connues et reconnues, présente un programme de croissance économique orienté sur 7 axes stratégiques. A savoir, le recadrage du rôle de l’Etat et responsabilisation des collectivités locales ; l’assainissement de la gestion des finances publiques et la restructuration des budgets publics ; la croissance tirée par cinq piliers ; la refondation de l’éducation ; l’amélioration de la couverture sociale et du bien-être de la population ; la refonte du système de sécurité intérieure, de protection civile et de justice et la dynamisation et la valorisation de la jeunesse. L’énergie, la mer, les mines et les hydrocarbures, l’agro-industrie et le tourisme, des richesses propres sous-exploitées à Madagascar, constituent les 5 piliers de croissance soutenue et durable, développés dans le troisième axe pour la relance économique.

Profil idéal. Ceux qui ont assisté à l’une de ses conférences sont convaincus du bien-fondé de ses analyses et de la pertinence des actions qu’il propose pour redresser notre pays. Les opinions recueillies à l’issue de ces conférences ainsi que de nombreuses associations, soutenant ses idées et prêtes à collaborer, sollicitent sa candidature aux présidentielles. L’un d’entre eux de souligner que « c’est d’un homme intègre et travailleur avec une belle vision et des programmes concrets comme lui qui devrait gouverner ce pays ». Et lui d’ajouter que « la mise sur papier de ces propositions sont insuffisantes comme contribution au redressement du pays, le pilotage par son concepteur est nécessaire pour atteindre les résultats attendus ». Une manière de laisser entendre qu’il a le profil d’un président idéal pour Madagascar. Un appel du pied à l’ancien DG du Trésor.

Davis R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.