Election présidentielle : Monja Roindefo ne sera pas candidat



Jacaranda

Le Monima s’est exprimé sur la tenue des élections présidentielles du 7 novembre prochain. Ce parti a ainsi décidé de ne pas prendre part à cette consultation populaire. Selon le communiqué, le président national Monja Roindefo n’est pas candidat. Même s’il s’est sérieusement préparé et remplit toutes les conditions requises par la loi. Ce parti ne soutient pas non plus un candidat. Il tient d’ailleurs à souligner que « ces élections ne sont que des règlements de compte entre les dirigeants qui ont trahi les manifestants de la Place du 13 mai depuis le 21 avril 2018 ». A cet effet, ce parti lance un appel à tous les responsables et tous les militants du Monima de faire connaître et d’expliquer la présente décision et sa position, dans tout le pays. Ils devraient également consacrer le maximum d’efforts pour la réalisation du Congrès du 60e anniversaire de ce parti.

Recueillis par Dominique R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.