Saraha Rabeharisoa : « Date unique pour la tenue des élections »



Jacaranda

Le nombre de candidats en lice pour les élections présidentielles a surpris Saraha Rabeharisoa. Selon cette dernière, « il est donc clair qu’un second tour des élections au mois de décembre sera fortement envisageable ». Elle a tenu à rappeler que d’après la loi électorale, les élections doivent se dérouler en saison sèche pour éviter le faible taux de participation aux votes mais aussi à l’interprétation des résultats des bureaux de votes dans les “Fokontany” enclavés. Elle a ainsi pris l’exemple de la partie Est de l’île où les cyclones ont causé de lourds dégâts cette année… Des conditions pareilles privent les habitants de ces régions de leur droit de vote.

Influences. Le Parti Libéral Démocrate (PLD) et Saraha Rabeharisoa estiment qu’il faut retarder les élections pour la saison sèche, et soutiennent la HCC si elle prend une décision dans ce sens. La candidate du PLD suggère ainsi qu’il faut une date unique et fixe régie par la loi pour la tenue des élections pour éviter les influences des partis politiques mais aussi pour toujours éviter la négociation des mandats présidentiels !  Une date fixe du scrutin établi par la loi électorale aidera à éviter toute pression. Le PLD et Saraha Rabeharisoa proposent d’établir le jour unique du scrutin pour la République de Madagascar. Par exemple, les premiers jours de mois d’avril et les premiers jours de mois de septembre.

Recueillis par Dominique R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.