Toamasina : Rencontre Fanirisoa Ernaivo-Marc Ravalomanana



Jacaranda

La présidente du SMM et le fondateur de l’empire TIKO ont de fortes personnalités. Ils ont, chacun à leur manière, essayé de mettre en place l’Etat de droit et la bonne gouvernance.    

Les électeurs auront l’embarras de choix avec les 36 candidats à la prochaine course à la Magistrature suprême. Mais ce qui est sûr c’est que certains d’entre eux vont jouer le rôle de figurants. En parlant notamment de candidats, il y a une convergence de points de vue entre Marc Ravalomanana et Fanirisoa Ernaivo. En effet, le candidat du Tiako i Madagasikara a mis en place le Bianco dans le but de lutter contre la corruption. De son côté, la candidate du « Zanak’i Madagasikara » (ZAMA) et du PATRAM, a toujours prôné l’Etat de droit. Par ailleurs, lors de la célébration du 50e anniversaire du FJKM à Toamasina, les deux candidats ont été présents. Selon de sources concordantes, ils se sont rencontrés et probablement, ils ont parlé des affaires nationales en général et de la présidentielle, en particulier. Autre ressemblance entre les deux candidats c’est qu’ils n’ont pas leur langue dans leur poche.

Leadership. Fanirisoa Ernaivo s’est distinguée par son leadership au sein du Syndicat des Magistrats de Madagascar (SMM) où elle n’a pas cessé de dénoncer les suspicions de certaines hautes personnalités du pays. Malgré les différentes pressions qu’elle a dû subir, elle n’a pas reculé. Concernant notamment sa candidature, elle s’est référée à la bible en disant que « Comment pourrais-je voir le malheur qui attendrait mon peuple ? » (Esther 8 :6).Elle entend par ailleurs redorer le blason de la justice.

A la barre. Quant à l’ancien chef de l’Etat malgache de 2002 à 2009, il voudrait revenir à la barre. Comme on le sait, il n’a pas pu terminer son second mandat. Le fondateur de l’empire Tiko a comme leitmotiv « pour reconstruire et non pour détruire ». Il compte en outre, sur l’appui du KMMR (Komity Manohana an’i Marc Ravalomanana)  qui est composé non seulement du TIM, mais aussi d’autres formations politiques ainsi que diverses associations dont l’objectif est de le faire élire.

Dominique R.

Share This Post

4 Comments - Write a Comment

  1. Ka tsy ny azy irery anie no nahazo tombony tamin izany fa ho an’ny mpandraharaha rehetra e Raha nanavao ny fitaovam-pamokarany ohatra ny savonnerie Tropicale mba compétitif ny entana vokariny
    Mba jereo avy ny fitombon’ny fiarian karena teto taorian io

  2. Mettez les yeux en face du trou et bien regarder: voire réalisation de Ravalomanana.
    Ra8 ihany, Ra8 hatrany « 25 »
    1er tour dia vita

  3. Saingy tsy azoko hoe inona no resahan’i Marc Ravalomanana. Raha miverina any amin’ny fepetra roa an’ny Marc Ravalomanana aho, dia io fitondrana io dia tsy mbola nandoa hetra velively na ny fombafomba na ny herinaratra ny fanjakana TIKO. .. izany dia adala, tsaroako tamin’ny fanokafana ny MAGROS, nisy didy iray izay navotsotra toy ny mpitrandraka seminera rehetra, tracteur, ascenseur tahaka ny fitaovam-panorenana dia afaka miditra eto Madagasikara amin’ny fombafomba maimaim-poana mba hamerenana ireo fitaovana MAGROS ary mankasitraka ny raharaham-barotra ataony amin’ny alàlan’ny fidirana azy rehetra ary avy eo dia raisina an-tànana ity didim-panjakana ity. Inona àry ny kolikoly nataon’i Marc Ravalomanana?

  4. Mais je ne comprends pas de quelle corruption Marc Ravalomanana parle t- elle? Si je me refais aux 2 mandats de Marc Ravalomanana, c’est à ce régime là que l’empire TIKO n’a jamais payé des impôts fiscaux ni douane ni de l’ électricité. .. c’est qui est con, je me rappelle à l’ouverture de MAGROS, il y avait un décret qui était sorti portant comme tous Camions semi remorques, tracteurs, élévateur pareils,appareils électroménagers peuvent entrer à Madagascar à un libre douanier juste pour faire rentrer les appareils de MAGROS et favoriser ses entreprises en après avoir fait entrer tous puis faire retirer ce décret. Donc quelle corruption Marc Ravalomanana parle tu ?

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.