Hery Rajaonarimampianina à Fianarantsoa : “Je suis prêt à affronter les élections »



Jacaranda

Week-end chargé pour le président Hery Rajaonariampianina. Tour à tour, il a été à Ampahibe, à Tsiroanomandidy, à Fianarantsoa et à Antsirabe. Rajaonarimampianina continue son périple à travers l’île. Ainsi dans la matinée d’avant-hier, il a été à Ampahibe. L’ancienne infirmerie de cette garnison militaire a été entièrement réhabilitée pour devenir désormais l’Hôpital militaire régional numéro un. Une première, comme son nom l’indique, pour les services de santé militaire. A long terme le ministère de la Défense nationale vise à mettre en place ce type d’infrastructure de santé dans les autres régions militaires. Le Président de la République est venu inaugurer cet établissement hospitalier. En fin de matinée, il a rallié la région Bongolava. Dans le cadre de la lutte contre l’insécurité, le 2e Bataillon Inter-Armes a été installé dans la commune rurale de Fihaonana, District de Tsiroanomandidy, dans la Région Bongolava. Le Chef suprême des Forces Armées est venu inaugurer le camp du 2e  BIA.

 « Zava-bita ». Hier, Hery Rajaonarimampianina a rencontré la population fianaroise à la place de la gare de chef-lieu de province. Une foule immense était venue l’accueillir. Ce fut une occasion pour lui d’annoncer qu’il est prêt à affronter les élections. Il a ainsi souligné que les « Zava-bita » réalisés durant son mandat et qu’il faudrait continuer. Il n’a pas manqué également de parler de « Fisandratana 2030 ». Toujours dans la journée d’hier, le Président de la République s’est rendu au Toby Farihimena-FLM où un grand culte a marqué la 72e rencontre annuelle de ce Toby, un des hauts-lieux de l’église luthérienne, sis dans le district de Betafo, dans la région Vakinankaratra. 121, les bergers du mouvement du Réveil, ont été consacrés lors de cet office religieux.

Recueillis par Dominique R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.