MIDSP : Les bailleurs se bousculent



Jacaranda
Le ministre Guy Rivo Randrianarisoa et l’ambassadeur du Japon à Madagascar.

Les partenaires techniques et financiers de Madagascar se bousculent au ministère de l’Industrie et du développement du Secteur privé. C’est le moins qu’on puisse dire des événements qui ont marqué ces derniers jours, l’agenda du ministre Guy Rivo Randrianarisoa. Des ambassadeurs se sont succédé à Anosy dont ceux du Japon, de l’Inde et du Vietnam. Après cette valse diplomatique, le ministre Guy Rivo Randrianarisoa a reçu le 24 août, une délégation de la République populaire démocratique de Laos. La rencontre s’est inscrite dans le cadre du développement industriel de Madagascar et des relations diplomatiques entre les deux pays.

Restructuration. Avant-hier, c’était au tour de la délégation de l’ONUDI (Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel) d’avoir eu un entretien avec le ministre de l’Industrie et du développement du Secteur Privé. La continuité de la collaboration entre les deux parties a été au centre de l’entretien. Hier, le staff technique du MIDSP conduit par le secrétaire général Mirana Rivo Raharison s’est penché sur la restructuration de la société d’Etat SECREN. Une société qui a fait à l’époque la fierté du pays.

R.Eugène

Share This Post

2 Comments - Write a Comment

  1. Je croyais que les ministres sont là juste pour régler les affaires courantes, et ce gouvernement doit surtout faire tout pour que l’élection se déroule dans les meilleures conditions. car le prochain président qui sera élu va sûrement avoir son programme de développement et qui modifiera tout ce qui est en train de se faire maintenant.
    Le mieux c’est de se concentrer pour faire élire le président Ravalomanana d’abord , et on verra ensuite, il a déjà prouvé sa capacité à relever le pays; ne vous dispersez pas, concentrez-vous pour l’élection.
    Tokony ho 1er TOUR dia vita

  2. Si on avait eu un ministre pareil depuis longtemps l’industrie malgache serait déjà en pleine expansion et beaucoup de problèmes seraient résolues seulement avec un président et un gouvernement de corrompus et d’incompetents rien n’est fait tout est à reconstruire il reste à espérer que les 20 millions de malgache ne se laisseront plus berner une deuxième fois par ces individus sans scrupules qui ne pensent qu’à leurs intérêts personnels au détriment de tout un peuple.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.