Andry Rajoelina : « Dans deux mois, nous allons changer l’histoire »



Jacaranda
Andry Rajoelina a fait le plein hier à Ambatolampy.

Le candidat « numéro 13 » a réussi un nouveau succès populaire dans le District d’Antsirabe II.

Une véritable démonstration de force. C’est le moins que l’on puisse dire du meeting d’Andry Rajoelina qui s’est tenu hier à Ambatolampy. Le stade municipal local était complètement envahi par une vague orange. A entendre le député élu dans cette localité, c’est la première fois qu’un politicien réussit une telle affluence dans le District d’Antsirabe II qui semble complètement conquis par le candidat « numéro 13 ». Bon nombre des partisans du MAPAR – TGV dans la Région Vakinankaratra ont fait plusieurs heures de marche à pieds pour y être présents. Ce succès populaire survient d’ailleurs au lendemain du meeting « raté » du « Hery Vaovao ho an’i Madagasikara » (HVM) sur la même place. « Premier tour dia vita ». C’était le maître-mot hier du côté d’Ambatolampy. La population locale considère déjà l’ancien homme fort du pays comme le président de la République. Sous une ambiance survoltée, Andry Rajoelina de déclarer : « dans deux mois, nous allons changer l’histoire de Madagascar… Madagascar sera un model de développement dans l’Océan Indien ». Et lui de rappeler au passage qu’en 2013, il n’a pas pu participer à la course vers Iavoloha à cause de la pression internationale. « Cette fois-ci, je suis candidat, je porte le numéro 13, je suis fin prêt. Roso ty tsa mipody koa », a-t-il soutenu. Une manière d’afficher sa détermination pour le scrutin du 7 novembre prochain. Ayant été le premier candidat à avoir déposé ses dossiers de candidature auprès de la Haute Cour Constitutionnelle (HCC), Andry Rajoelina se considère comme le candidat le mieux préparé parmi les 36 en lice pour la Présidentielle. « Je participe à cette élection pour gagner », a-t-il martelé.

Abus. Avant de se rendre à Ambatolampy, le candidat « numéro 13 » était à Ambohibary Sambaina où une foule immense a aussi assisté à son meeting. Une occasion pour lui de dénoncer les abus perpétrés par le régime actuel qui a remplacé le maire élu par un PDS. D’ailleurs, la population locale a réclamé hier que le Maire Radezy soit réinstallé à son poste. Le manque d’infrastructure, la défection des routes, le manque de salles de classe pour les élèves des écoles et lycées publics, l’insécurité grandissante, le chômage qui touche presque toutes les tranches d’âge, et la cherté des soins médicaux au sein des hôpitaux publics. Ce sont entre autres, les difficultés qui caractérisent le quotidien de la population du District d’Antsirabe II. De leur côté, les paysans et les artisans locaux rencontrent eux aussi des problèmes. Andry Rajoelina a réitéré que l’Initiative pour l’Emergence de Madagascar comporte des solutions concrètes et rapides à tous ces problèmes. A noter qu’après son meeting, l’ancien président de la Transition a visité l’hôpital d’Ambohibary Sambaina. Il a tout de suite proposé des solutions pour améliorer la qualité de service, et pour alléger les charges que les malades doivent payer. Ce jour, le candidat « numéro 13 » rencontrera ses partisans à Tsiroanomandidy centre et à Ankadinondry Sakay.

Davis R

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.