Présidentielle 2018 : Trois anciens PM dans la course



Jacaranda

Ils sont 36 candidats à s’aligner dans la course à la Magistrature suprême. Certains d’entre eux sont déjà connus pour avoir gravité dans les hautes sphères du pays, d’autres sont là pour se faire un nom si on pouvait le dire. Outre les deux  anciens Présidents, en l’occurrence, Didier Ratsiraka et Andry Rajoelina et le président en exercice, Hery Rajaonarimampianina, trois anciens Premiers ministres sont également en lice. Il s’agit de Jean Omer Beriziky de Antsika Madagasikara, Jean Ravelonarivo sous les couleurs de Antokom-BAhoaka (ABA) et Mahafaly Solonandrasana Olivier.

Engagements. Faut-il rappeler que lors des sa déclaration de candidature à l’élection présidentielle, Omer Beriziky a parlé de ses dix engagements. Il s’engage ainsi à tout mettre en œuvre pour que « le peuple malgache retrouve sa dignité, sa foi dans sa capacité à bâtir son avenir, dans les valeurs fondamentales que sont la justice, le respect mutuel des libertés de conscience et de religion, tout en préservant la laïcité de l’Etat». Parmi ses priorités figurent également la répartition équitable du budget national entre le pouvoir central et les collectivités territoriales décentralisées, l’élaboration du code d’éthique politique ainsi que l’opérationnalisation de la Haute Cour de justice.

Grands axes. Quant au candidat de Antokom-BAhoaka (ABA), Jean Ravelonarivo, les grands axes de son programme portent notamment sur la lutte contre la pauvreté, l’insécurité, la préservation et la défense de l’unité nationale, de la souveraineté nationale, des richesses du pays et des frontières, la continuation du processus de réconciliation nationale, ainsi que la décentralisation effective. Sans oublier pour autant la lutte contre la corruption. Pour ce qui est de Mahafaly Olivier Solonandrasana, il s’est porté candidat avec le parrainage de 150 élus. Il a tenu ainsi à souligner que « j’aurai pu choisir un parti mais j’ai opté délibérément la signature de ces élus puisque ma volonté est d’être auprès d’eux ». Il a reconnu, par ailleurs, que le choix qu’il a pris n’est pas facile.

Dominique R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.