Jean Ravelonarivo : Percée remarquable à Tanà



Jacaranda
Le candidat de l’Antokom-Bahoaka reste proche du peuple.

Au lieu de rameuter du monde, le candidat numéro 27 est allé à la rencontre de la population Antanikatsaka Itaosy, samedi dernier. Pour un coup d’essai, ce fut un coup de maître.

Jean Ravelonarivo, car il s’agit de lui, a fait une percée remarquable à Tanà.  Le candidat de l’Antokom-BAhoaka (ABA) est descendu sur terrain pour être à l’écoute du peuple. Une foule immense est venue au stade pour acueillir le candidat n°27. D’entrée de jeu, Jean Ravelonarivo a salué la foule qui selon ses propos a fait preuve de volonté.

Stratégie. L’ancien Premier ministre s’est adressé particulièrement aux jeunes, « vous êtes l’avenir du pays. Votre présence témoigne que vous revendiquez un changement ». Et d’enchaîner qu’il n’y aurait point de développement tant que l’insécurité persiste. Le général a d’ailleurs souligné qu’il a une stratégie pour combattre ce fléau, et ce, dans les plus brefs délais. Ce fut également une occasion pour le candidat de l’Antokom-Bahoaka  de donner un aperçu des grands axes de son programme. Il s’agit, entre autres, de la lutte contre la pauvreté, la préservation et la défense de l’unité nationale, de la souveraineté nationale, la continuation du processus de réconciliation nationale ainsi que la décentralisation effective.

Protection des richesses. Sans oublier pour autant la lutte contre la corruption. Sur ce point d’ailleurs, il a tenu à rappeler que la corruption n’a pas été si alarmante qu’actuellement. « Quand j’étais nommé Premier ministre, Madagascar  se trouvait au 146e rang, en partant, le pays se trouvait au 121e rang, actuellement on est au 161 e rang », a-t-il indiqué. L’ancien locataire de Mahazoarivo déplorer aussi que le pays est riche pourtant sa population est pauvre. A cet égard, il a fait savoir l’importance de la protection des richesses du pays et des frontières. Avant de quitter le lieu, il a procédé à un bain de foule tout en souligant au passage que ce n’est qu’un au revoir. Notons que juste après le meeting, l’épouse du candidat, en la personne de Josiane Ravelonarivo, s’est rendue à Anosibe où un incendie a ravagé une partie de ce quartier. Elle a notamment présenté ses condoléances à la famille de la défunte. Elle n’est pas venue les mains vides car elle a fait aussi don de 200 kg de riz aux sinistrés.

Dominique R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.