Présidentielle : 24 852 bureaux de vote affectés



Jacaranda

Avant-hier, le comité national d’observation des élections (Kmf/Cnoe) a interpellé la Ceni (Commission Electorale Nationale Indépendante) par rapport à l’emplacement des bureaux de vote effectifs lors de l’élection présidentielle. « Ils doivent être identifiés à l’heure qu’il est », a précisé un membre de ce comité national. La Ceni n’a pas attendu sept ans pour atténuer ce souci du Kmf/Cnoe dans la mesure où, hier, dans une communication effectuée à l’endroit de la presse, il a été indiqué que conformément à l’article 125 de la loi n°2018-008 du 10 avril 2018 relative au régime général des élections et des référendums, « la liste et l’emplacement des bureaux de vote doivent être fixés, par une délibération de la Ceni, soixante jours au moins avant la date du scrutin ». Cette même note d’informer que « la Ceni a déjà remis auprès du service responsable du Journal Officiel de la République de Madagascar auprès de la Primature, le 29 août dernier, la délibération afférente à la liste et l’emplacement des bureaux de vote ».

Aucune modification. Nous avons essayé de contacter le responsable auprès de la Primature hier pour demander des informations par rapport à cette délibération de la Ceni, mais nous n’avons pas pu le joindre sur mobile. Néanmoins, il est porté à la connaissance du public que pour cette élection présidentielle, les premier et second tours, 24 852 bureaux de vote seront effectifs. Par ailleurs, et selon toujours la même délibération de la Ceni (article 2), « la liste et l’emplacement des bureaux de vote ne doivent faire l’objet d’aucune modification sauf pour le cas de force majeure prévue par l’article 32 du décret n°2018-644 du 29 juin 2018 fixant les modalités d’organisation de l’élection présidentielle anticipée ». La force majeure est à interpréter et à constater. Mais le cas échéant, « toute modification apportée à la liste et à l’emplacement des bureaux de vote, pour cas de force majeure, doit faire l’objet d’une délibération rectificative qui doit être prise quarante huit heures au moins avant le jour du scrutin soit le lundi 05 novembre 2018 et portée à la connaissance du public par tous les moyens », dispose cet article 32.

Recueillis par Aina Bovel

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.