Monja Roindefo : Convoqué par Pôle Anti-Corruption



Jacaranda

Le président national du Monima, Monja Roindefo, est convoqué demain au siège du Pôle Anti-Corruption (PAC). Après la descente du Bianco en son domicile, ce fut maintenant au tour du PAC. Il s’agit notamment d’une voiture utilisée par la Primature en 2009. Monja Roindefo considère tous ces faits comme un harcèlement à son encontre. A cet effet, il a envoyé une lettre au doyen des juges d’instruction du PAC Antananarivo. Dans ladite lettre, il affirme qu’ « en ce qui concerne les attributions du Pôle Anti-Corruption, la loi n°2016-021 est on ne peut plus claire et ne gère pas du tout l’assistance de l’Etat aux anciens chefs d’Institution qui est plutôt de la compétence du conseil d’Etat, s’il y a des empiètements de textes ».

Recueillis par Dominique R.

Share This Post

3 Comments - Write a Comment

  1. Tsisy zavatra miova zany eo depuis l’indépendance,ny tonta no avadibadika il risque pas grand chose comme tous ces magouilleurs malfrat au pays du mandeha misosa tsy Quoi ? fa alamina fotsiny.

  2. La loi s’applique à tout le monde sans exception.
    Il n’est pas clean sil se comporte dans ce sens.
    Monsieur Monja, si vous tombez, n oubliez pas de prendre tout le monde avec vous. Vous avez creusée assez profond la misère des malgaches.

  3. Grand lol pour Monja Roindefo.
    Tôt ou tard, il faut payer!

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.