Andry Rajoelina : « Par Amour de la Patrie »

Andry Rajoelina avec Julien Lepers

Le lancement officiel de l’ouvrage autobiographique du candidat n°13 a eu lieu avant-hier à la Librairie Les Guetteurs du Vent dans le 11e Arrondissement de Paris.

« Par Amour de la Patrie ». C’est le titre du livre qui résume l’homme en deux mots : Amour et Patrie. C’est lui qui avait introduit par voie référendaire le « Fitiavana » dans la devise de la Quatrième République. Il a aussi choisi le cantique « Dia ilay fitia » pour louer l’Amour. Avec un grand A. L’Amour de sa vie étant sa femme Mialy, tel qu’il le confie dans son ouvrage où transparaît le patriote. Et évidemment la Patrie. Avec un grand P comme Paris où de nombreuses personnalités malgaches et étrangères se sont bousculées pour se procurer le livre. Avec des figures connues et reconnues, entre autres, celle de l’ancien présentateur de la célèbre émission « Questions pour un champion », Julien Lepers.

Révélations. Une séance de dédicaces a suivi la présentation de l’ouvrage. L’occasion pour les partisans du candidat n°13 issus des six coins de l’Hexagone d’avoir un moment d’échanges avec Andry Rajoelina et de le féliciter pour cette autobiographie, sans oublier de lui exprimer leur soutien. Pour la première fois, l’ancien président de la Transition fait des révélations sur les évènements ayant marqué sa vie depuis son enfance jusqu’au jour de l’annonce officielle de sa candidature à la présidentielle du 7 novembre 2018. Son enfance, l’époque de son adolescence où il a arpenté les rues de Tana pour aller au contact des gens, ses débuts dans l’entrepreunariat, sa rencontre avec Mialy, ses débuts dans la politique, son élection à la Mairie de Tana en 2007, ainsi que son accession au pouvoir après les évènements de 2009 y sont présentés.

Les non-dits. Le livre raconte également les non-dits sur les manifestations sur la Place du 13 mai et les faits marquants de la Révolution Orange, en l’occurrence la répression du 7 février 2009 à Ambohitsorohitra ; sa planque à la Résidence de France à Ivandry afin d’échapper à son arrestation par le régime Ravalomanana ; la chute du monopole et de la gouvernance autoritaire le 17 mars 2009. Révélations inédites sur la médiation menée par la Communauté Internationale durant le processus de résolution de la crise. L’ancien homme fort de la Transition fait aussi la lumière sur le choix de Hery Rajaonarimampianina comme candidat de substitution à la Présidentielle de 2013.

Destin exceptionnel. Cette autobiographie de 249 pages, imprimée en France et éditée par la maison d’édition Michel LAFON retrace « Le destin exceptionnel d’un Homme d’Etat ». Andry Rajoelina y livre sa vérité historique et le récit d’un homme qui, malgré les embûches, les trahisons et les difficultés, a su se relever et bâtir une vision pour rattraper le retard de développement de Madagascar à travers son projet « Initiative pour l’Emergence de Madagascar ». Il partage aux lecteurs les valeurs qui ont animé son combat politique et son engagement pour Madagascar. « La foi, l’espérance et l’amour caractérisent ces valeurs ». Il considère ce livre comme « un acte patriotique et un devoir de mémoire vis-à-vis de la Patrie ». Et ce, dans la mesure où il tente d’établir et rétablir la vérité sur les faits politiques majeurs qui ont marqué l’histoire de Madagascar ces 15 dernières années ainsi que sur sa vie privée. « Mon engagement pour le pays n’est pas une obligation mais un devoir », affirme-t-il, tout en faisant le tour d’horizon des réalisations et des défis de la Transition de 2009 à 2014.

Davis R. (Paris)

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

18 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Merci pour cet Amour de la patrie, Mr le Président. Moi même, je suis fier de votre volonté sur tous les projets, même si je n’ai pas encore lu l’extrait ou même l’introduction de vitre livre, j’ai la foi en vous et que Andriamanitra manan-karem-pasoavana soit toujours avec vous, et vous donne la santé de les réaliser.

  2. Madagascar a une richesse largement suffisante. ( or, halieutique, minier, vanille ……) pas besoin d’aide extérieur. Président Rajoelina a démontré ceci lorsqu’il était au pouvoir. Fini les trafics de tout genre Voilà pourquoi beaucoup de trafiquants le détestent.

  3. Noharatsiana teo amin’ny sehatra iraisam-pirenena ny Filoha Andry Rajoelina. Zony feno ary adidiny ny mitondra fanazavana sy ny marina niainany nandritra ireny fotoana sarotra ireny. Efa niteny avokoa na ny mpanao politika, na ny mpanao gazety, ny mpandalina politika sns, ka rariny loatra raha izy niaina mivantana na « acteur politique » mivantana no mitantara ny tranga novakivakiany sy niatra taminy. Amiko tsy tokony ho olana ny namoahany ny boky tany ivelany. Mariky ny maha matihanina azy amin’ny serasera izany satria any no matanjaka kokoa ny réseaux hipariahan’iny asa soratra mirakitra tantara marina iny. Namaky ny boky aho ary hitako fa tena marina ny vontoatiny, mora vakiana ary tsy miteny tsy misy porofo. Ohatra: averimberin’ireo tsy tia azy fa mpanongam-panjakana i Andry Rajoelina. Avoakany mazava tsara ao anatin’iny boky iny ny tararasy sy ny andinin-dalana nametrahan-dRavalomanana Marc fialana. Zava-dehibe io ho an’izao tontolo izao, satria izy tsy nahita toa antsika teto Madagasikara, ny fametraham-pialana nandeha tamin’ny fahitalavi-pirenena. Mazava tsara ao koa ohatra ny fifandraisana araka asa nisy teo amin’ny Andry Rajoelina sy Sarah Ravalomanana, tamin’ny lafiny dokam-barotry ny orinasan’izy ireo Tiko. Tsy nisy resaka na oroka iray aza. Mahavariana mihitsy isika Malagasy amin’ity fitiavana manely tsaho ity. Tsy hitako izay hoe « trop de fleurs » ao anaty boky. Amiko mifampizara ny fiainany amintsika Malagasy, sokajiany ho olon-tiany, i Andry, ary zarainy am-pitiavana izany « avec passion » en « homme passionné et passionnant, comme il est! ». C’est l’amour passionné à travers les lignes!

  4. Amour?
    « ouvrage autobiographique »?
    Un peu trop « auto-vénération » et « autojustification », M. ANR.
    Amour de la Patrie … à Paris? lol
    J’y crois pas …
    Trop de choses qui ne collent pas.
    Une histoire toute montée … à dormir debout.

  5. Samy manana ny heviny fa maninona moa no any Paris no antota ny boky nefa maro ny imprimerie malagasy ary koa mba tokony ho vola miditra ho an’ity farany.
    Apetrako ny fanontaniana hoe madagasikara ve no tiany ANR sa La France fa ity farany no mahalala ny programme ny rehetra mialoha ny malagasy mpiray tanindrazana aminy.

  6. o ry zalahy manam-pahaizana; izahay gasikely aty Madagasikara aloha, na dia fanonganana aza no nisy tamin’ny 2009 dia « acte patriotique » no ikilasianay ny fahasahian’i Boay kely niteny ny tsy nety sy nanolotra ny ainy hanavotana ny firenena tamin’ireny fotoana ireny satria mafy dia mafy anie ny mahazo anay aty fa tsy fantatrareo. Raha tena tia tanindrazana ianareo miverena aty hitondra ny anjara-birikinareo hampandrosoana ity M/car n-tsika ity. Raha latsaka an-katerena moa ny firenena dia iza no tompon’andraikitra, ny mpanongana sa ny aongana (nefa tsy mety miala na dia hita aza fa tsy manjary ny zavatra ataony) ? Ny anay aloha dia avelao mba hitondra MALALAKA i Boay kely fa rehefa tsy mamely aongantsika eo indray rehefa afaka 5 taona fa tsy ny olona efa hita hoe namarina an-kady ny firenena, nefa efa navela hitondra MALALAKA no terena haverina eo….

  7. Ry Lazalzao a!… mianara hoe inona ny atao hoe Putchist. Mahamenatra mba efa mipetraka any ivelany ianareo ny internet gratuit, googleo io de mba mianatra mapivoatra ny saina fa bado lahy foana. Fantatra fa zanak’i Dada mbola tsy maty voalavo ankibo. Ho tapaka lalandra eo angamba raha vo tsy lany i Dada. Take my advice, educate yourself coz you full of Sh*ts.

  8. Ce soit-disant patriote ,patriote par paroles et publicité seulement mais pas par action.Je dirais même que c’est un patriote pirate: pourquoi toujours la France ??? On n’est pas dupe ! Peut-être c’est un patriote français mais pas malagasy.Sa caravane ne passera pas, soyez-en sûr ! Car ce ne sont pas les chiens qui aboient, mais des « vahoaka malagasy » des vrais qui ne permettront plus à une marionnette des vazaha de ruiner la richesse des malagasy

  9. Atao ahoana fa izay no atao hoe: »Demokrasia ».Samy milaza izay tiany ho lazaina Ra-Malagasy,koa na mety na tsia, dia mahita ho kianina foana.Ho fehezina @ teny frantsay hoe: »Les chiens aboient,la caravane passe… »

  10. LOL laugh out loudly , Mdr, mort de rire, TPT tapa-tsinay amin’ilay article sy ilay pseudo-mpanao gazety nanoratra.
    @Midi Madagasikara: mety kokoa raha ataonareo hoe PUBLI-REPORTAGE n’ny candidat 13 ny article rehetra soratan’ny D’avis R Io. Sady efa karamain’ny ANR izy

  11. on est fier de vous RAJOELINA Andry. et félicitations à vous

  12. Pour qui s’adresse ce livre? Pour les malgaches en France ou bien ceux qui vivent au jour le jour à Madagascar? Est ce qu’il n’y a pas un erreur de communication pour celui qui se dit spécialiste en la matière?
    Moi à sa place j’aurai édité ce livre à Madagascar

  13. on se souvient toujours le courage et la force que Andry Rajoelina avait durant le mouvement populaire de 2009, face à des menaces de Marc Ravalomanana.

  14. Bravo Monsieur le Président Andry Rajoelina… votre destin a dessiné un plan pour Madagascar. Et nous sommes heureux que vous allez en avant et en continue à faire beaucoup d’efforts pour le bien de ce pays en désastre.
    Vous méritez nos félicitations les plus sincères Monsieur le Président

  15. Andry Rajoelina, un vrai patriote. Il se sacrifie pour le bien de la Nation, et il a délivré le peuple sous l’empire d’un dictateur et égoïste

  16. J’invite le rédacteur de cet article (Mr Davis), à bien réviser ce que c’est « gouvernance autoritaire » ou mieux encore : il doit passer un recyclage (refreshing…).Un régime autoritaire est celui qui est caractérisé par le refus de tolérer l’expression publique de désaccords politiques importants (voir dictionnaire science po).Ce n’était pas du le cas du régime Ra8.Anecdote: Ce qui amené à fermer VivA à cette époque, c’était clair: la diffusion video Ratsiraka pendant plus de 30 minutes (les autres stations TV n’ont diffusé que du flash), cela est considéré comme une défiance déclarée à l’état, c’est comme si VivA ne reconnait pas le régime Ra8 mais souhaite le retour de Ratsiraka, c’est si simple que ça,et c’est normal la décision de fermeture par le ministère, et même lui (rajoel) a interdit pas mal de liberté d’expression lorsqu’il était au pouvoir (n’étant que président de facto)

  17. Je donnerai cher pour savoir ce qu’il y a vraiment dans la tête et dans le cœur d’une personne qui ose prononcer ces paroles.Croyez-moi ,je ne demande qu’ à y croire,quelqu’en soit l’auteur,mais ce n’est pas toujours évident.
    L’amour de la patrie,on l’entend souvent mais on ne le vois plus depuis belle lurette

  18. Trop de fleurs à mon goût pour un putschit qui a largement menti à propos de son coup de force de 2009, que les Malgaches n’oublieront jamais.
    Même si midi.madagasikara lui fit bonne presse, la réalité ne change pas, andry rajoelina est bourreau du pays, il a mis le pays K.O depuis 2009 jusqu’à maintenant, un peu moins en 2009, et à 100% maintenant, il est le bras de la francafrique, la machine à broyer le peuple et à enrichir et proteger les dirigeants. regardons un peu ceci:
    https://www.youtube.com/watch?v=ONPxOUpncGs&t=3s

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.