RIR : Boom économique pour Madagascar

Le candidat n°33 mise sur le « Résultat et Impact Rapide pour Madagascar » (RIR) pour sortir le pays de sa pauvreté.

Résultat et Impact Rapide pour Madagascar (RIR) est un programme ambitieux basé sur des actions directes et profondes pour un boom économique historique rapide et durable. La restauration des valeurs républicaines, morales et ancestrales ainsi que le développement de l’agriculture et du tourisme durable seront les piliers de ce programme. Madagascar a besoin d’un président ayant une mentalité et des valeurs qui priorisent la population et la Nation, et non l’enrichissement personnel et de ses proches.

Ministère du riz. La restauration de l’Etat de droit s’impose mais ne sera effectif que par une rupture de la culture de l’impunité, surtout au plus haut de l’échelle de gouvernance. Pour le candidat n°33, les dirigeants doivent avoir l’amour pour base, le bon sens pour principe et le progrès comme but. Cela signifie que le programme RIR préconise qu’on aime la population et la Nation, et que le milieu rural, où réside 80% des malgaches, soit soutenu car il est la base d’une vraie croissance. Le RIR prévoit un ministère du Riz, pour s’assurer des actions précises et efficaces sur la denrée alimentaire la plus importante des Malgaches. L’augmentation du prix du riz engendre une crise au niveau de chaque foyer car cela réduit l’accès à l’éducation et à la santé.

Changement de mentalité. Roland Ratsiraka est allé rencontrer les producteurs, chacun avec ses difficultés : enclavement des zones rizicoles, barrages, baisse des périmètres irrigués, impossibilité de travailler et défrichage par manque de trésorerie, sans parler des intempéries. De ce fait, ils n’ont plus les moyens de recourir aux crédits, qui s’avèrent trop coûteux. RIR prévoit que ce ministère du Riz ne programme pas la même méthode partout, car nos régions sont différentes tant sur le plan des infrastructures que sur le plan des mentalités. Par exemple, il existe des régions où le paysan ne travaille jamais la terre les mardis et jeudis. Un travail de fond sur le changement de mentalité est à mettre en œuvre au cas par cas, mais surtout sur les aides cibles concernant les semences engrais et autres matériels et intrants afin de les encourager à produire.

Recueillis par Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.