CEDS : Sortie de la 14e promotion « Docteur Jules Ravony »



Jacaranda
Le major de promotion, en robe, entouré de responsables étatiques.

A propos de Jules Ravony, c’est un médecin de formation. Il a occupé le poste de président de l’Assemblée nationale du 4 juillet 1959 au 10 mai 1960. Il a été également président du Sénat avant d’être nommé ambassadeur de Madagascar à Bonn de l’ex-République Fédérale d’Allemagne. Il fut aussi premier ambassadeur malgache auprès du Saint-Siège.  

Placée sous le haut patronage du Premier ministre Ntsay Christian, la cérémonie de sortie de la 14e promotion, portant le nom de « Docteur Jules Ravony », du Centre d’Études Diplomatiques et Stratégiques (CEDS), s’est tenue hier à l’hôtel Carlton. Ils ont été ainsi au nombre de 59 à recevoir leur diplôme Lors de son intervention, le Premier ministre a mis l’accent sur deux points essentiels : la revalorisation du sens de l’Etat et la promotion des droits.

Message. « Il n’y aura pas de bonne gouvernance dans un pays sans ce sens de l’Etat », tel a été le message que le Premier ministre a adressé, une des valeurs bafouées de la fonction publique dont son rétablissement demeure le fondement des priorités des actions gouvernementales. En ce sens, à part la lutte contre la corruption, la restauration de la plaque rouge démontre la détermination du Gouvernement, une étape dans la mise en œuvre d’un standard de service témoignant de la responsabilité de l’Etat envers les contribuables. Le Premier ministre a affirmé que « les droits fondamentaux doivent faire l’objet de fondement de toutes initiatives individuelles ou collectives ». « La promotion de ces droits, tels que l’éducation, la santé, la sécurité et la nutrition, s’avère nécessaire », a-t-il rajouté, en ce sens qu’ils garantissent une paix sociale durable. Notons que le parrain de cette promotion « Docteur Jules Ravony » est le DG du Bianco, Jean-Louis Andriamifidy. Lors de son intervention, il a mis l’accent sur la lutte contre la corruption. Une lutte de longue haleine, a-t-il reconnu. Il a tenu ainsi à rappeler que le Bianco a été créé en 2004, pourtant en 2018 nous en sommes toujours là.

Dominique R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.