Roland Ratsiraka : Lutte contre l’insécurité rurale à Vakinankaratra

Roland Ratsiraka pour le rétablissement de l’Etat de droit pour lutter contre l’insécurité.

Le candidat n°33 continue de sillonner le pays, dans le cadre de l’élection présidentielle du 7 novembre prochain. Du Nord au Sud, en passant par le centre, Roland Ratsiraka car il s’agit de lui, met à profit ses descentes pour exposer son programme par le biais de Résultats et Impacts Rapides pour Madagascar (RIR) tout au long de son passage à travers le pays. Un programme pour sortir le pays de sa situation actuelle. A cet effet, ce champion de moto n’hésite pas ainsi à visiter les contrées reculées de la Grande île.

RIR. Le grand banditisme sévit d’une manière incroyable dans le Vakinankaratra, Antsirabe II, de connivence avec des forces de l’ordre selon les plaintes des paysans par dizaines de milliers venus au meeting de Résultats et Impacts Rapides pour Madagascar (RIR), à qui on a donné la parole afin qu’ils s’expriment librement. Les paysans sont terrorisés et produisent beaucoup moins. En effet, les bandits armés de fusil d’assaut volent des bœufs, du riz, bref toute la richesse des villageois. La solution préconisée par RIR et faisant partie des trois piliers du programme est le rétablissement de l’Etat de droit en urgence en contrôlant les décisions de justice effectuées mensuellement et sanctionnant également les magistrats et les auxiliaires de justices qui sont reconnus être impliqués dans ces crimes. Le RIR bannit la culture de l’ impunité qui s’ installe à Madagascar depuis plus de dix ans.

Une foule immense était venue pour écouter le candidat n°33 à Antsirabe.

Intégrité. Le candidat n°33 estime que le prochain président doit donner un exemple d’intégrité afin que la lutte contre la corruption puisse être efficace. Roland Ratsiraka a éradiqué la corruption là où il était en responsabilité, en tant que maire, ministre du Tourisme et Travaux publics en encourageant les responsables par des voyages indemnisés à l’étranger, des primes, des promesses de promotion car on doit reconnaître parfois qu’il est difficile pour un fonctionnaire de clore la fin du mois avec son salaire. Il est important de lui donner de l’espoir .Cette méthode a été selon Roland Ratsiraka très efficace. Le RIR prévoit donc que les bons magistrats intègres soient reconnus pour leur travail et de résister au fléau en question.
Pour Rappel les trois piliers du RIR sont l’agriculture, le tourisme et l’Etat de droit.

Recueillis par Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. est ce que c vraiment l’insécurité est la source de crise a Madagascar?est ce que c la priorité ou quoi tonton Roland?

  2. l’insécurité et tout simplement l’un des Problèmes j’ai bien dit l’un! à chaque fois qu’il se présente comme ça c’est toujours l’insécurité sa porpos et seulement ça rien que ça ! Pour lutter contre il faut tout d’abord régler Les boulots pour que tout le monde travail si tout monde travail avoir de la salaire par mois je te rassure moi qu’il auras aucuns bandits !

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.