Andry Rajoelina : « Nous allons changer l’histoire de Madagascar »



Jacaranda
La pluie n’a pas refroidi l’enthousiasme de la population à Ankazobe

Le Tanora malaGasy Vonona poursuit inlassablement sa campagne. Le TGV a fait des arrêts hier à Marovoay, Maevatanana et Ankazobe ,où la population était à chaque fois venue en masse.

« Nous allons prendre nos responsabilités en nous rendant aux urnes le 7 novembre prochain », a annoncé d’emblée Rajaonson Bruno dit Brun-Ly. Un ancien député qui avait réussi à se faire élire plus d’une fois à Marovoay où le phénomène « dahalo » et les problèmes d’irrigation ainsi que le mauvais état des routes constituent les préoccupations majeures de la population. « De premier grenier à riz de Madagascar, Marovoay a été relégué au sixième rang », déplore l’ex-élu. Se tournant alors vers Andry Rajoelina pour « sauver » sa circonscription.

Le plus jeune président. « Marovoay a besoin de développement. Nous allons changer l’histoire de Madagascar le 7 novembre », a déclaré le candidat n°13. « Pour commencer, nous allons montrer aux yeux du monde que Madagascar a le plus jeune président en Afrique », a-t-il ajouté. Se posant en « solution et non pas en problème ». Lui Président, Marovoay sera de nouveau le premier grenier à riz du pays grâce à la construction d’un grand barrage et la réhabilitation des canaux d’irrigation. Andry Rajoelina apportera la lumière à travers une centrale solaire « manara-penitra ». Il dotera de puce les bœufs pour qu’on puisse les suivre à la trace sur GPS. Et d’avertir que « les voleurs de bœufs et les receleurs ainsi que leurs éventuels complices parmi les forces de l’ordre seront tous écroués à Tsiafahy ». Face à la flambée du prix de la viande, il interdira l’exportation de bœufs qui « appartiennent avant tout, aux Malgaches ».

Andry Rajoelina face à une foule immense à Marovoay

Développement de Madagascar. Lui Président, Andry Rajoelina dotera l’hôpital de Marovoay de matériels et équipements « manara-penitra ». Idem pour le « bazar » et les WC publics. Pour parvenir à cette fin, il demande aux uns et aux autres de vérifier leurs noms sur la liste électorale et de se référer à son QG en cas d’omissions. A son avis, « nombreux sont les candidats, mais un seul est à même d’apporter le développement en un temps record ». Pour ne pas dire à la vitesse d’un TGV dont la seconde étape hier, était Maevatanana. Lui Président, cette ville justifiera sa qualification de « maeva ». « Pour cela, il faut aller voter et défendre notre choix », préconise-t-il. « Notre choix est fait en faveur du candidat n°13 », a fait savoir la députée Ninah.  « Ensemble, nous allons changer l’histoire de Madagascar », a réitéré le fondateur de l’IEM. Lequel a aussi une « Initiative pour l’Emergence de Maevatanana » où il compte construire des infrastructures « manara-penitra ». Pour ne citer que la mise en place d’une fonderie dans ce district réputé pour l’exploitation de l’or. « Ce n’est pas le pouvoir qui me motive mais le développement de Madagascar », a réaffirmé le candidat n°13.

« Rendez-vous le 7 novembre ». Lui Président, Andry Rajoelina favorisera la création d’emplois pour les jeunes. Comme lui. Il a même un projet de crédit « sans intérêt » pour eux. Pour lutter contre l’insécurité, le candidat n°13 entend faire le malheur des « dahalo » en créant une unité spéciale d’intervention dotée d’une dizaine d’hélicoptères. Un peu du genre de celui qui l’a amené hier à Ankazobe où la pluie a cessé comme par magie à son arrivée. C’était un « tso-drano » pour le candidat n°13 qui a également promis des infrastructures « manara-penitra » à la population d’Ankazobe. Entre autres, une cimenterie qui permettra de diminuer d’ « au moins 30% le prix d’un sac de ciment ». Afin qu’il puisse concrétiser tous ces projets, le jeune fondateur de l’IEM sollicite l’aide de tout le monde en votant pour le candidat n°13. Et de donner « rendez-vous le 7 novembre pour changer l’histoire de Madagascar ».

R. O

Share This Post

8 Comments - Write a Comment

  1. Avec lui on peut bien espérer ce changement et me^me dans un bref délai, RDV 7 Novembre.

  2. Nous somme tous convaincu que le candidat N°13 est le seul Jeune Malgache a eu le volonté et redonner espoir au population avec son programme IEM donc pour assurer la développement de Madagascar il faut voter le N°13 dans le bulletin unique en date du 07 Novembre 2018 prochain

  3. C’est vraiment regrettable que Marovoay ne figure plus dans la liste des greniers à riz de Madagascar, Aucun des anciens président élu n’a fait attention à cette situation. Avec Alaotra, tous les deux peuvent subvenir les besoins des Malgaches, il suffit d’un président patriote, avec un bon programme et surtout qui se préoccupe aux besoins fondamental du peuple.

  4. RDV le 7 Novembre, Andry Rajoelina est un homme d’Etat visionnaire et patriote que le peuple Malagasy attend depuis très longtemps!!
    « Kibo noana ny fanahy mivezivezy, solution: numero 13 »

  5. 1er tour dia vitan’ny numéro13 ity raharaha ity raha izao fitiavan’ny vahoaka Malagasy tsy vaky volo azy izao. Izahay koa tsy miala @ numéro13 miaraka @ Président Andry Rajoelina

  6. 1er tour dia vitan’ny numéro13 ity raharaha ity raha izao fitiavan’ny vahoaka Malagasy tsy vaky volo azy izao. Izahay koa tsy miala @ numéro13 miaraka @ Président Andry Rajoelina

  7. 1er tour dia vitan’ny numéro13 ity raharaha ity raha izao fitiavan’ny vahoaka Malagasy tsy vaky volo azy izao. Izahay koa tsy miala @ numéro13 miaraka @ Président Andry Rajoelina.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.