Marc Ravalomanana : Marée humaine à Fianarantsoa

Des partisans de Marc Ravalomanana présentant leur condoléance à la famille de la défunte.

Le pragmatisme du candidat n°25 a fait ses preuves au cours du périple de campagne électoral qu’il a effectué durant le week-end dans la province de Fianarantsoa. Ce pragmatisme s’est traduit par la pertinence des solutions qu’il propose en tenant compte des particularités des localités visitées. Au cours de ses déplacements dans cette province du Sud, Marc Ravalomanana a adopté une approche basée sur le titre d’une célèbre chanson « Fianarantsoa be lakilasy », une chanson qui reflète exactement la réalité locale. Raison pour laquelle, là où il est passé, que ce soit à Fianarantsoa, Ambalakely, Ambohimahasoa, Mahasoabe, Ambinanindrano, Ambositra, Fandriana, Marolambo, Fihaonana ou Mahatsinjony, il a exhibé un kit scolaire qu’il distribuera gratuitement aux élèves une fois élu à la présidence de la République. Ce kit scolaire qui constitue le véritable besoin de la population de la province est notamment composé d’un cartable, d’un tablier et d’une tablette. Dans la ville de Fianarantsoa, le meeting organisé hier par le candidat n°25 a drainé une marée humaine convaincue par les dix engagements du « Manifesto » et du MAP2. Toujours dans la capitale des Betsileo, Marc Ravalomanana a rendu visite aux victimes d’un accident de circulation, hospitalisées à l’hôpital d’Antambohobe. Et dans la matinée d’hier, il a prié avec les fidèles de la FJKM Antarandolo Fitiavana.

Inacceptable. Force est cependant de constater que, la campagne du candidat n°25 a été endeuillée par la mort de l’un de ses partisans, Razanaboahangy Marie Augustine, qui a succombé hier dans la Capitale suite aux blessures infligées par des partisans d’un candidat aux présidentielles. Dans son message d’hier, Marc Ravalomanana se dit choqué par cet acte de violence. « Il s’agit de la sixième attaque contre mes partisans dans ce district depuis le début de la campagne. C’est totalement inacceptable. », dénonce-t-il. Avant de rajouter : « Le leader responsable de ces attaques violentes doit prendre position. Il doit les condamner publiquement et se distancer de ce comportement. Il doit spécifiquement dire à ses partisans que ce genre de violence ne sera pas toléré. ». Le candidat n°25 lance un appel à ses concitoyens : « Restons calmes et votons pacifiquement pour le bien de notre pays. »

R. Eugène

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

13 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. · Edit

    N° 25 =vita hatreo ny kolikoly avo lenta,milevim-belona ireo ratsy fanahy fahavalom-pirenena;hiadana indray ny vahoaka!IZAY ihany fa AZA BE RESAKA ETO RY FOZA A!Rà an’iza indray no hataonareo sorona eto mba ahazoana seza???

  2. Tsotra sady fohy nia!Ravalomanana izany dia tsy lany eto Madagasikara intsony na angataka atram 3e tour aza!!!satria ny vahoaka efa naita ny zavtra ratsy nataonio teto ary matsapa ny lainga atototrio rangah io fon isak ze tany diaviny!!!tsy hanao ininona io fa manana tanjona hamotika ny Madagasikara am politikany manokana!

  3. M Baggio !!! fa manana porofo ve ianao manao affirmation gratuite io !!! ohatran’ny mora hay ny momba anao!!! Sa le olona nahazo tombotsoa tam baranahany sy bordel eto am tanana

  4. Ny Fiangonanay Antarandolo Fitiavana dia natao hivavahana fa tsy fanaovan-dra8 propangande mifangaro vavaka

  5. Samy manana ny tanjona daholo ny mpirotsaka ho filoha (misy ny hanangana sy hanarina, eo koa ny hanimba sy hanapotika). Izay efa teo kosa, nisy ny nahavita ary nisy koa ny tsy nahavanona. Fa izao kosa anefa, raha olona nipetraka tany amin’ny reny malala nandritra ny dimy (5) taona, azo ho antoka ve fa mahalala ny zava-mitranga ny aty amin’ny tanàna? Ny vidim-piainana, ny fandriampahalemana toy ny Ambalamanakana e, ny lavaka eran’ny lalana! Ny laharana faha-13, dia laharan’i Jodasy, mpamadika: namadika palitao tamin’ny 2009, namadika an’ny madagasikara satria lasa nifindra monina any amin’ny reny malala, ny azo antoka araka izany mbola hamadika koa raha tonga eo. Mbola tsy mazava mihitsy hatreto aloha hoe: ahoana no handraisan-dry zalahy fepetra mikasika ireto investisseurs ireto? Tsy maintsy hanonotra ny vola lanin-dry zareo mantsy ireo. Ka isika malagasy no hanonotra izany! Haleo handeha ny fifidiananana, ka izay nahavita sy hahavita ihany no fidio. Ny mampalahelo koa, na an’iza na an’iza ny fananana, dia tokony tsy nopotehina, fa tokony natolotra ho fananan’ny malagasy. Saingy izay no didy miafina nifanarahana tamin’ny investisseurs!

  6. sarotra be ho an’ny malagasy ny hametraka indray an’ingahy Ravalomanana Marc eo amin’ny fitondrana satria tsy mahantra olona toy ireny i Madagasikara fa aleo andeha mihitsy aloa ny fifidianana. Ary tiana haseo amin’ny malagasy fa tsy mpanao kobaka am-bava akory ny Filoha Rajoelina.

  7. Ry Baggio a,
    « Affirmation gratuite » fotsiny ny anareo!
    Fankahalàna be fahatany. Ny « lundi noir » sy ny « 7 février 2009 » ve no horesahina?
    Izy no leader-n’ireny « tolona » mamoa fady ireny? i ANR
    Iza no namporisika ny Malagasy hanani-bohitra, hiditra « zone rouge »? i ANR
    Nopotehina sy fananan-ndRavalomanana, nolotoina ny « image-« ny… natao an’izao sy izao izy…
    …Fa ny marina tsy mba maty.
    Olombelona i Ravalomanana. Nisy tsy nety nataony.
    Fa iza no afaka miteny fa madio ny tànany? i ANR? NON.

    Asio fiandinihana ihany ny fiainana.

  8. « Ravitoto ve ho afangaro amin’ny foza! » ho izay Olombelo Ricky izay indray andro izay!

  9. Sao dia afangaronao amin’ilay iray any Antanimora mpampiasa « gros bras » ary Ingahy RAVALOMANANA ry Baggio? Tsy toa an’ilay misaringim-bolo avy etsy Mahamasina tsy menatra nanompa amin’ny FB an’i DAMA koa!

  10. Sao dia afangaronao amin’ilay iray any Antanimora mpampiasa « gros bras » ary Ingahy RAVALOMANANA ry Baggio? Tsy toa an’ilay misaingim-bola avy etsy Mahamasina tsy menatra nanompa amin’ny FB an’i DAMA koa!

  11. Aza mandray ny Malagasy amin’ny an’i Salop, Marc Ravalomanana maniraka foana ny jiolahimboto handripaka ny Malagasy amin’ny fiampangany ny hafa. Manana rà eo an-tananao foana ianao Marc Ravalomanana. Atsaharo ity karazana fampiharana ity. Ny politika famonoana. Ianao no namono an’i Marc Ravalomanana.

  12. Ne prenez pas les malgaches comme de Salop, Marc Ravalomanana envoie toujours ses voyou pour massacrer les malgaches en accusant les autres. Tu as toujours le sang dans tes mains Marc Ravalomanana. Arrêtes ce genre de pratique. La politique de tuerie. Tu es assassin toi Marc Ravalomanana.

  13. I Fianarantsoa dia tokony tsy miala @ Ravalomanana mihitsy fa ny tetezamitan-dry rajoelina ary ny hvm -ni Rajao dia nanimba ity toerana ity. Ireo nanao herisetra t@ itompokovavy Augustine dia tokony ho voasazy mazava tsara ary ireo mpilatsaka tohana-dry zareo mila manao fanamelohana mazava tsara ireny fihetsika ireny, ary tsy mila miandry ela fa rehefa tsy vita androany izany dia isan’ny tompon’andraikitra ry zareo.

Poster un commentaire