Perquisition chez Mbola Rajaonah : Des dossiers saisis par le Bianco

Jacaranda
Le domicile de Mbola Rajaonah a fait l’objet de perquisition, hier.

Des éléments de l’Emmoreg ont été réquisitionnés pour appuyer l’équipe du Bianco pendant 9 heures de fouilles minutieuses.

Le Bureau Indépendant Anti-Corruption poursuit les investigations concernant le dossier Mbola Rajaonah. Hier, des perquisitions simultanées ont été menées par les agents du Bianco dans le domicile du Conseiller spécial du président Hery Rajaonarimampianina à Ambomahitsy et dans son bureau à Antsahabe. Comme ce fut le cas lors de l’arrestation de Claudine Razaimamonjy au Palais des Sports de Mahamasina, des éléments de l’Emmoreg ont été réquisitionnés pour appuyer l’équipe d’Ambohibao. 12 éléments dont 7 en tenue civil et 5 gendarmes armés de kalachnikov ont mené l’opération à Antsahabe. A l’issue de 9 heures de fouilles minutieuses, les agents d’investigation du Bianco ont saisi plusieurs dossiers. Ils se sont cependant défendu de révéler des informations concernant le contenu de ces dossiers. Secret de l’enquête oblige. L’on sait juste que ces dossiers serviront comme complément de dossier lors du déferrement auprès du Pôle Anti-Corruption (PAC).

Coffre fort. Désormais donc, l’on sait qu’Ambohibao entend aller jusqu’au bout de ses investigations concernant cette affaire. Faut-il rappeler que ces perquisitions simultanées surviennent au lendemain de deux jours d’audition de Mbola Rajaonah au siège du Bureau Indépendant Anti-Corruption. Lors de la perquisition d’hier, l’homme d’affaires connu comme étant proche de Voahangy et Hery Rajaonarimampianina n’était présent ni dans son domicile à Ambomahitsy, ni dans son bureau à Antsahabe. Pour l’heure, l’on ignore s’il est encore à Madagascar. Il convient de rappeler que le Conseil d’Etat a déjà accordé un sursis à exécution de l’interdiction de Sortie du Territoire (IST) que le Ministère de l’Intérieur a pris contre le Président Directeur Général de la Société de Transit Tafaray au début de cette affaire. Par contre, son avocat, Maître Eric Rafidison a assisté à la perquisition menée hier à Ambomahitsy. Comme Mbola Rajaonah n’était pas présent sur le lieu, les enquêteurs du Bureau Indépendant Anti-Corruption ont choisi de sceller un coffre fort découvert à son domicile.

Pôle Anti-Corruption. A l’allure où vont les choses, le Conseiller spécial auprès de la Présidence de la République, accusé de trafics de bois de rose, de trafics d’armes et de fausses déclarations au niveau du Service des Douanes, sera certainement fixé sur son sort dans les jours qui viennent. Les agents du Bianco ayant terminé leurs investigations, le dossier va certainement être déféré incessamment auprès du Pôle Anti-Corruption. De son côté, Maître Eric Rafidison qualifie la poursuite contre son client comme un « acharnement politique ». Histoire à suivre.

Davis R

Telma Fibre Vibe

Share This Post

8 Comments - Write a Comment

  1. Fomba fiady mirefarefa amin’ny tany ny manenjika mpanao gazety toa an’i David R. Ny tiana reo zanak’idada dia toa an’R. Eugène daholo ny manoratra article eto . Voalohany tsy site an’i Ravalomanana ity , faharoa voapoofo indray fa tena ” fanatique ” iANAREO .

  2. IO MPANAO GAZETY IO DIA TE-HISARIKA NY SAIN’I RAVALO IZAY NIJAPY TSY AM-PIHEVERANA AMINY ANGAMBA RAHA NIJAPY TOKOA IZY

  3. Za mampianatara teny malagasy, fahaiza-miaina ary fahendrena malagasy sô de mahaliana anareo oo?

  4. · Edit

    Samy tsy mahafehy teny Malagasy ianareo. Haino aman-jery no tena izy, avy aminn’ny teny hoe “mihaino ” sy mijery”

    Tsy maninona izany fa mbola azo atao ny mianatra sy mandalina ny tenindrazan-tsika

  5. · Edit

    Mr Ngeda fehezo tsara le teny malagasy fa manahirana be le mamaky azy, Aino aman-jery no izy fa tsy AINA akory

  6. NGEDA, quand c’est Davis R l’auteur, l’article est surement du niveau macaquien!… vous avez raison pour l’avis des autres médias.

  7. Ny aina aaman-jery ( télé ) milaza faha tsy nisy documents nivaoka tao an-tranony. Iza no mampitombo ? Vraiment ity Davis R. ity dia tena ratsy toetra raha tsy marina no misy.

  8. Les Malgaches apprécieront que Mbola Rajaonah l’abominable racaille de l’ère Rajaoarimampianina est défendu becs et ongles par le clan Ravalomanana pour financer sa campagne du 2e tour . Un vieil adage disait ” qui se ressemble , s’assemble ” . Pauvres zanak’i Dada avec leur fanatisme débile !

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.