Affaire Antanimena : Pas d’ingérence de l’Ordre des Avocats



Jacaranda
Le président de l’Ordre des Avocats Hubert Raharison.

L’Ordre des Avocats, par son président Hubert Raharison, a mis les points sur les « i » hier sur l’affaire Antanimena qui a abouti à l’emprisonnement de deux fils du Général de la Primature. D’après le bâtonnier, l’Ordre des Avocats ne fait pas de l’ingérence dans cette affaire. « Par contre, l’Ordre des Avocats suit de près le procès relatif aux actes de violence dont Me Aly Roman Aliarivelo a été victime samedi dernier », a précisé Me Hubert Raharison. A rappeler que les deux fils du Général ont été placés sous mandat de dépôt avant-hier à la prison d’Antanimora.

Pressions. Lors de la conférence de presse conjointe qu’elle a tenue hier avec le président de l’Ordre des Avocats, la ministre de la Justice Harimisa Norovololona a demandé à ce que les juges en charge de ce dossier ne fassent pas l’objet de pression. « Laissez les juges faire leur travail. », a-t-elle prévenu. A rappeler que les deux fils du Général ont également porté plainte contre Me Aly Roman Aliarivelo. A suivre.

R.Eugène

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.