Fêtes de fin d’année : Primes et des vivres pour le personnel de la CUA

Le personnel de la CUA en liesse hier au gymnase de Mahamasina.

Les employés de la commune urbaine d’Antananarivo sont particulièrement gâtés par le maire Lalao Ravalomanana. Hier, ils ont reçu des vivres dont du riz et de l’huile qui leur permettent de passer les fêtes de fin d’année dans la sérénité. La distribution de ces vivres s’est tenue au gymnase couvert de Mahamasina où la première magistrate de la ville a été représentée par son 1er adjoint Olivier Randrianarisoa. La présence des conseillers municipaux dirigés par leur président Faustin Andriambahoaka a été également signalée. Les employés de la CUA qui étaient massivement venus hier au gymnase couvert de Mahamasina, n’ont pas caché leur reconnaissance envers les dirigeants de la commune.

Eclaircissements. Le directeur financier de la CUA Ny Riana Andriamasonoro a saisi l’occasion pour apporter des éclaircissements sur le retard dans le paiement des salaires de certains employés de la CUA. Il a précisé que ce problème ne concernait qu’une infime partie des employés de la commune. « Le problème ne s’est pas situé au niveau de l’administration municipale. Actuellement, le problème est déjà réglé. », a-t-il souligné.

Recueillis par R. Eugène

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

3 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Des primes par ici des prime par là ors que la ville est encore plongé dans les ordures ! On sait bien que La mairesse fait ça juste pour avoir les soutient de ses gens ores qu’elle est nul entant que maire comme son Mari entend que président qui ne cherche qu’à remplir leurs poches! Pourquoi ne pas aider les ans abri non distribués des primes à ces gens qui ne sont pas dans le besoins ! A oui j’ai oublié que Marc Ravalomananana et Lalao ravalomanana sont des racistes

  2. Ce certain Davis est tout simplement une personne incensée, un journaliste sans étique

  3. Des bonnes dans une rubrique presque cachée. Un certain davis R pourtant parlait d’une grave crise qui consiste à punir les personnels de la CUA pour ne pas voir soutenu Marc Ravalomanana …. il est facile d’imaginer que ce davis r pourrait soutenir «  la fraude massive » … ou peut être je me trompe.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.