Transition de 12 mois : Complot en haut lieu

Aux dernières nouvelles, le Premier ministre Ntsay Christian a déjà pris sa responsabilité par rapport au maintien de l’ordre et de la sécurité.

« Le Premier ministre, Chef du Gouvernement assure la sécurité, la paix et la stabilité sur toute l’étendue du territoire national dans le respect de l’unité nationale ; à cette fin, il dispose de toutes les forces chargées de la Police, du maintien de l’ordre, de la sécurité intérieure et de la défense ». C’est ce que stipule l’article 64, alinéa 9 de la Constitution. Par ailleurs, le locataire de Mahazoarivo préside l’Organe Mixte de Conception au niveau national (OMC Nat). Si l’on se réfère à cette disposition constitutionnelle, le ministre de la Défense nationale n’est pas le responsable de l’OMC. L’on croit savoir pourtant que mercredi dernier, le Général Béni Xavier Rasolofonirina aurait convoqué une réunion des responsables de Commandement au niveau de l’Armée, de la Police et de la Gendarmerie nationale , et aurait donné un ordre à ces derniers de quitter la Place du 13 mai pour laisser le champ libre aux partisans du candidat Marc Ravalomanana pour contester les résultats du second tour de la Présidentielle. Une mesure qui va à l’encontre de celle prise depuis mercredi par le Préfet de Police d’Antananarivo en tant que premier responsable de l’OMC. Si ce dernier a réquisitionné l’Emmoreg pour empêcher la tenue de la manifestation « non autorisée » des « Zanak’i Dada », le MDN pour sa part en a décidé autrement, sans avoir consulté au préalable son patron, le Premier ministre Ntsay Christian qui est le premier responsable du maintien de l’ordre et de la sécurité de toutle territoire.

Ordre contre-ordre. En effet, d’après les informations, le Général Béni Xavier Rasolofonirina qui aurait reçu dans son bureau à Ampahibe une délégation américaine, n’a même pas assisté à la dernière réunion des hauts responsables de la Sécurité qui s’est tenue au Palais de Mahazoarivo. C’est certainement la raison pour laquelle du côté de Mahazoarivo, on l’accuse d’insubordination hiérarchique. D’autant plus qu’hier, il a ignoré la convocation du Chef du Gouvernement qui l’a convoqué à Mahazoarivo suite à cette ordre contre-ordre. Pourtant, l’on a appris qu’au lieu de se rendre à la Primature, il a été aperçu du côté d’Ambohitsorohitra. Nul n’ignore pourtant que le Président par intérim, Rivo Rakotovao n’est pas le Chef suprême des Forces armées. N’ayant jamais caché son appartenance au « Hery Vaovao ho an’i Madagasikara » et ayant toujours porté la « Kravaty manga » lors des cérémonies officielles organisées par le régime Rajaonarimampianina, cet Officier Général est désormais accusé d’être impliqué dans un « complot en haut lieu » visant à provoquer le chaos au pays dans l’objectif d’instaurer une nouvelle Transition de 12 mois.

Plainte. Depuis quelques temps, bon nombre d’observateurs soupçonnent l’actuel locataire d’Ambohitsorohitra d’être derrière la manifestation des « K25 ». D’ailleurs, bien avant le premier tour de la Présidentielle, le « Tiako i Madagasikara » et le « Hery Vaovao ho an’i Madagasikara » n’ont jamais caché leur alliance. Une alliance marquée par la rencontre nocturne entre Hery Rajaonarimampianina, Marc Ravalomanana et Rivo Rakotovao qui s’est tenue à Ambohitsorohitra le 22 septembre dernier. A l’allure où vont les choses, cette manœuvre pour une nouvelle Transition risque de tomber à l’eau car la Haute Cour Constitutionnelle s’apprête à proclamer les résultats définitifs de la Présidentielle le 8 janvier prochain, c’est-à-dire, dans quatre jours. Par ailleurs, la Communauté internationale qui a toujours soutenu le processus électoral et le cadre de la légalité, ne cautionnera jamais une telle démarche. En tout cas, aux dernières nouvelles, le Premier ministre Ntsay Christian a déjà pris sa responsabilité par rapport à la gestion du maintien de l’ordre et de la sécurité publique. D’après les informations, la Primature aurait déposé une plainte contre les leaders du mouvement des « K25 » pour atteinte à la sûreté de l’Etat.

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

13 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. les malagasy n’ont plus besoin d’une transition, le verdict de l’urne est très clair, andry rajoelina est choisi par la majorité pour devenir le nouveau président de Madagascar, donc ce n’est plus le moment de faire autre chose, mais il faut unir la force pour le développement de Madagascar

  2. RA8 EFA RESY, DE IO MANAO TSIPAKY NY MIAL AINA MANAKORONTANA ETSY SY EROA IO SISA! TSY AVOTRA NTSONY IO.. KAPOAKA MANGIDY ASAINA SOTROINY. EFA MANGETAHETA FIVOARANA MIARAKA @ ANR NY VAHOAKA MALAGASY

  3. ny fandresena azon ANR na tam 1er tour na 2eme tour tsy hangina na hipetrapotsiny anzan ny malagasy maro anisa !!!noho izany aza manatena transition hisy zn…

  4. Davis R, le pseudo journaliste, qui se transforme en connaisseur de loi, non seulement tu étales en publique ton incompétence notoire et définitive, mais encore tu bafoues la « charte de journaliste » en avançant des bobards strictement infondés. D’un côté je te comprend car les « rainilainga se soutiennent jusqu’au bout ».

  5. tena ita mibaribary kousa alou fa tena misy fikotrehana zavatra afa mitsy le pitokona reto e, misy ambadika politika matanjaka mitsy, sady tsy vitan zany fa tena minia miantsy ady miitsy, ita oe mtady rà alatsaka, manin nefa ra ny rà an-janany any antranony any avy no alatsany fa tsy le gasy kely e, le tsisy saina kou etsy de manaiky ery amin’ny havendranana

  6. c’est votre article que personne ne cautionne monsieur rempli de jalousie de bassesse. Vous n’avez même pas la qualité d’un journaliste, celui qui rapporte objectivement. Alors, allez prosterner devant votre putschiste, et je vous conseille de changer de métier. En tant que journalise , vousêtes si faible et ridicule. Sans idée, sans valeur. Un bon journaliste ne parle pas de son opinion.

  7. Io indray ilay Davis mpanely tsaho ary mihevitra fa izay heritreretiny no marina ! Ny president ‘ny République na intérim aza dia « chef suprême des armées » ao anaty constitution zany ry VENDRANA !

  8. à Davis, le rédacteur du présent article: tandremo fa hitondra korontana ny manely vaovao tsy marina, ary hitondra fanagadràna ny mitondra korontana tsy amin’ny rariny.ANDAO AMIN’IZAY MBA HIVERINA AMIN’NY TENA FAHAMARINANA EH..fotoana izao

  9. Mila ny FAHAMARINANA ( Preuves ) R.Davis amin’ireo Lan-tsoratra entinao eto. Tandremo ny mamorona faha mety hitondra Korontana ny mamely Vaovao tsy mitombona. Pour le moment ao aminy Constitution dia ny Président de la République noho Chef suprême de l’armée qu’il soit Intérim ou pas.

  10. Le Premier ministre est supposé « être le responsable du maintien de l’ordre », OUI.Mais SI celui-ci FAVORISE et PROTÈGE le VOLEUR,le CORRUPTEUR alors IL (le Premier ministre) EST aussi COMPLICE de ce DÉLIT. Par conséquent, je ne vois plus pourquoi un vrai Responsable lui obéira, il n’est plus crédible du moment qu’il est aussi derrière LA PLUS GRANDE CORRUPTION qui est jamais existé dans l’histoire de Madagascar.

  11. · Edit

    Nolazaiko azy io ary manizingizina aho fa i Marc Ravalomanana dia pesta eto Madagasikara. Tsy tsaroanao ny valan’aretina tamin’ny taona 2002 sy 2009 ka amin’izao fotoana izao isika amin’ny taona 2019 dia hanafoana ity pesta avy amin’i Marc Ravalomanana ity eto amin’ity firenena ity ary amin’ity indray mitoraka ity dia tsy ho ny tsy manan-tsiny fotsiny no hahafaty ny ainy Saingy miaraka amin’ny fianakavian’ity korontana eto Marc Ravalomanana ity ihany koa manomboka amin’ny vadin’ity korontana ity ny Marc Ravalomanana izay Lalao plague Ravalomanana.

  12. · Edit

    Je l’ai dit et je persiste à le dire que Marc Ravalomanana est une peste de Madagascar. Vous ne vous souvenez pas de l’épidémie de 2002 et celle de 2009 donc maintenant nous sommes en 2019 nous allons éradiquer cette peste de Marc Ravalomanana dans ce pays et cette fois ci ,ça ne sera pas tout simplement des innocents qui vont périr leur vies mais c’est avec la famille de cette peste de Marc Ravalomanana aussi en commençant par la femme de cette peste de Marc Ravalomanana qui est Lalao peste Ravalomanana.

  13. · Edit

    Je l’ai dit et je persiste à le dire que Marc Ravalomanana est une peste de Madagascar. Vous ne vous souvenez pas de l’épidémie de 2002 et celle de 2009 donc maintenant nous sommes en 2019 nous allons éradiquer cette peste de Marc Ravalomanana dans ce pays et cette fois ci ,ça ne sera pas tout simplement des innocents qui vont périr leur vies mais c’est avec la famille de cette peste de Marc Ravalomanana aussi en commençant par la femme de cette peste de Marc Ravalomanana qui est Lalao peste Ravalomanana.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.