CUA : Lalao Ravalomanana lance une vision de 100 jours

Le maire Lalao Ravalomanana donne des consignes à ses collaborateurs.

Nouvelle année, nouveau défi. Le maire de la commune urbaine d’Antananarivo Lalao Ravalomanana vient de lancer une nouvelle vision de 100 jours à réaliser ensemble avec ses proches collaborateurs. Ces derniers ont présenté hier leurs vœux du Nouvel An à la première magistrate de la CUA. « Nous avons fait beaucoup d’efforts pour le bien de notre ville durant l’année 2018. Mais, cette année 2019, nous ferons encore beaucoup plus. Pour cela, il faut multiplier nos efforts. Il faut travailler ensemble en renforçant notre cohésion. », a souligné hier le maire Lalao Ravalomanana. Avant de rajouter : « Montrez à la population que la commune urbaine d’Antananarivo travaille pour elle. Je veux des résultats palpables de nos actions dans un délai de 100 jours. »

Redevabilité. Devant ses collaborateurs, le maire Lalao Ravalomanana a rappelé l’importance du principe de redevabilité. « Nos actions doivent répercuter sur la vie de la population tananarivienne. La mairie et l’hôtel de ville sont ouverts à tout le monde. », a-t-elle fait savoir. Le budget primitif de la CUA vient d’être voté par le Conseil municipal. Un budget d’un montant de 49 milliards d’ariary qui va prioriser les actions de développement à mener à partir des six arrondissements de la Capitale. Bref, au sein de la commune urbaine d’Antananarivo, la décentralisation est en marche.

R. Eugène

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

8 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Le coms rehetra de tena hita fa fankahalana ranoray fotsiny.
    De le saina lasa tsy miasa firy intsony.
    Ny loto hita eto Antananarivo dia tena toetran’ny Malagasy ankehitriny mihitsy : voretra. Tsy miraharaha fahadiovana, maloto hatrao am-po ka hatreny @ fiarahamonina.
    Ny fandraofam-pako ngeh ka asan’ny SAMVA e.
    Misy ny atao hoe Fond d’Entretien Routier na ny FER izay mitango vola isan’andro @ carburant laniantsika manrena an’iMadagasikara: natao hikojakojana ny làlana rehetra.

    Sady mora ny manakiana e. Fa manaova: mahalalà madio, ao an-trano, eny an-dàlam-be, eny an-tsena… ao am-po.

  2. Parce que les 4 ans de mandat de maire n’ont pas suffit à Lalao pour ramasser les ordures de Tana ? Eh ben ! On voit que c’est le début de la fin de son poste à la tête de la CUA , c’est début 2019 que les Tananariviens changent de maire n’est-ce pas ?

  3. Eh bah, si le mari n’a pas pu appliquer sa vision de 100 j , au moins laissons à la dame l’initiative à l’échelle de la capitale.
    Mais avec un budget annuel de 49 mIlliards d’Ariary dc’est à dire 13 millions USD c’est trop peu

  4. ela ny naha ben’ny tanàna anao teo bebe lalao fa tsita oe inona no nisy de inona niova de inona no nandroso a, na de ny fjerena akaiky ny kapokanareo aza de tsy vitanao fa mahamenatra, na ny lalana any ambanivohitra aza de mbola mamiratra jerena noho ny teo ambany fahefanao

  5. je ne voit pas pourquoi elle veut encore resté la ,pourtant elle na rien fait de bien pour la capitale de Madagascar,il y a beaucoup des ordure ,les routes….????? si elle na pas de solution il vaux mieux que elle démissionner!

  6. 3 ans de rien …. 100 jour pour démissionner !! c le meilleur choix pour elle

  7. lalao ravalomanana n’a rien fait de bien pour la capitale de Madagascar, problème de l’ordure , les routes etc. on a constaté l’absence de la compétence au niveau de la gestion de la ville d’Antananarivo.si elle ne sait pas quoi faire, le mieux est se démissionner , au lieu de laisser la ville dans le chaos comme ça

  8. Alefaso ky Neny a!
    On a confiance en toi.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.