Eboulements meurtriers : La CUA prend des mesures préventives

Lalao Ravalomanana et ses collaborateurs hier à Andoharano Tsimbazaza.

Même si le BNGRC (Bureau National de Gestion des Risques et des Catastrophes) est le premier responsable en matière de la réduction des risques et de catastrophes, l’équipe du maire Lalao Ravalomanana ne reste pas les bras croisés car les éboulements meurtriers de samedi dernier se sont produits dans la Capitale. Hier, une délégation conduite par le maire Lalao Ravalomanana et composée entre autres du député Félix Randriamandimbisoa s’est rendue à  AndoharanoTsimbazaza où trois personnes ont perdu la vie à cause d’un éboulement. L’équipe de la CUA a rendu hommage aux familles des défunts. Des mesures préventives ont été immédiatement prises dont la réhabilitation des ruelles en mauvais état et la démolition des infrastructures présentant des dangers pour la population de ce quartier du IVe arrondissement.

Bénéficiaires. D’après le maire Lalao Ravalomanana, la commune urbaine d’Antananarivo prendra en charge toutes les dépenses occasionnées par les travaux de réhabilitation des ruelles , et il appartient à la population bénéficiaire de transporter les moellons nécessaires  à ces travaux. Par ailleurs, lors de sa descente à Andoharano Tsimbazaza, le maire Lalao Ravalomanana, suite à la demande des femmes du quartier, a accepté de construire des bassins lavoirs sur place. Les travaux de construction vont bientôt commencer.  A rappeler que la commune urbaine d’Antananarivo s’attèle depuis quelques jours au curage des canaux d’évacuation des eaux usées de la Capitale. Ces travaux s’inscrivent dans le cadre de préparation aux aléas climatiques qui risquent de frapper Antananarivo.

R. Eugène

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

7 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Aza dia manome tsiny foana ny CUA fa mba tadiavo ny tomponandraikitra

  2. Camelle espèce de chameau!

  3. Camelle espèce de chameau!
    Arrête de crier après les
    autres. Toi qui ne fous rien de ta vie de bête, as-tu seulement bouger une patte pour oser critiquer qui que ce soit?
    Sache qu’il y a toujours un tas de responsabilités qui attendent qu’on s’en occupe dans un CUA.
    Puisque toi tu fulmines en chômant, occupe-toi des choses qui sont à ton niveau au lieu de critiquer idiotement ce que font ou ne font pas les autres

  4. efa ela no tokony nandray andraikitra fa lany andro tamin’ny ftadiavana seza sy ny ftadiavana tombotsou manokana foana Ravalomanana mianakavy ka efa misy faty oul vo mody taitra, ary de zany foana ny azy, tsy maalala mietsika ra tsy efa ambavan-doza sy ambavahaonan’ny fahavoazana faran zay mafy!

  5. Tous se souviennent des éboulements meurtriers d’ampamarinana. Ce sont des catastrophes indépendants de la volonté aussi bien de l’etat que des ctd. Il est bien écrit dans cet article de midi que le premier responsable est le bngr donc l’etat. Vous craignez de critiquer ouvertement l’etat et faites semblant de denigrer la cua de tana. Et vous,etes venu au moins aux chevets des familles en deuil? Felicitations mme le maire! Continuez, la caravanne passe!

  6. isa taona mis tranga otran zao foana oe tany miotsaka !! fa ny ao am CUA koa tokony efa miomana niam zn mba tsy efa mis haina afohy zay vao manao je suis !! satria ny maty tsy hitsangana am fitserana oam fibanjinana tombotsoa ny ho avy !!

  7. pfff c’est trop tard ,pour vous c’est le médecin après la mort !il fallait de le faire avant

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.