Andry Rajoelina : Devoir de mémoire envers les esclaves malgaches à Maurice

Jacaranda
Le président Andry Rajoelina s’est rendu hier à Le Morne, le mémorial des anciens esclaves qui comprenaient des Malgaches.

Double jubilé pour Maurice avec l’an 51 de l’Indépendance et le 27e anniversaire de l’accession au statut de République avec comme invité d’honneur, le président Andry Rajoelina qui s’est rendu hier à l’ « International Slave Route Monument » à Le Morne .

Keshoe Parsad Matadeen, Chef Juge ; Santi Bai Hanoomanjee, présidente de l’Assemblée nationale ; Charles Xavier-Luc Duval, Leader de l’Opposition. Ce sont les personnalités mauriciennes qui ont effectué tour à tour hier après-midi, des visites de courtoisie auprès du président Andry Rajoelina à l’hôtel Trou-aux-Biches – Triolet.

Lamba traditionnel.  Dans la matinée, le président Andry Rajoelina a visité et déposé une gerbe à  l’Apravasi Ghat, un site classé au patrimoine mondial, où il a été accueilli par le ministre des Arts et de la Culture, Prithvirajsing Roopun. Visite également du paysage culturel de Le Morne qui est inscrit au « World Heritage List » en 2008. Un véritable devoir de mémoire pour le président Andry Rajoelina qui était visiblement ému devant la sculpture de pierre représentant un esclave malgache en « lamba » en position assise avec les poignets et les pieds enchaînés. « L’esclavage n’a pas altéré la culture et la tradition », pouvait-on lire sur la plaque commémorative signée par une grande figure de la résistance malgache, J. Rabemananjara. Un patriote dont le parcours est sans doute un modèle pour l’actuel chef de l’Etat qui a déposé une gerbe devant la stèle du memoriam consacré aux esclaves issus de différents pays dont Madagascar, qui avaient préféré se jeter du haut de la falaise qui surplombe le site plutôt que de renoncer à leur liberté. En effet, ils avaient cru que la mission de la troupe venue à Le Morne pour leur annoncer l’abolition de l’esclavage, était de les arrêter sur les lieux où ils avaient fui.

Le couple présidentiel au champ de Mars.

Détachement malgache. A propos de troupe, un détachement malgache a participé hier au défilé militaire qui s’est tenu au Champ de Mars à Port Louis, à l’occasion de la célébration de la Fête nationale mauricienne avec comme invité d’honneur, le président Andry Rajoelina qui  rendra certainement la politesse au pays hôte, en invitant à son tour le président et/ou le Premier ministre de Maurice ainsi que des militaires de l’île sœur, à la prochaine célébration du 26 juin ou à la limite, à l’occasion du 60e anniversaire de l’Indépendance de Madagascar.

  1. R.O

(Maurice)

Telma Fibre Vibe

Share This Post

4 Comments - Write a Comment

  1. Ataovy an-tsaina mandrakariva fa nosy kely dia kely i maurice no tsy manana akory ny ampahazaton’ny haren’i madagasikara kanefa mandroso roapolo heny noho i madagasikara. Ry zareo zanatany anglisy,ary tena lasa lavitra daholo ny zanatany anglisy(afrique du sud,inde”sns) isika zanatany frantsay lasa mirefarefa @ tany ary mangetaheta ambony lakana ka ny nahatonga izay no tokony hojeren’ny mpitondra malagasy hianarana ny an’ny maurice hialana @ fanagejan’ny frantsay sy ny kendaroroka ataony

  2. otrin misy maita lazaina foana le malagasy tery saina a,,, refa oe accord entre Madagascar et Maurice le natao de zay fa aza ovaina foana , Ho maro ny tombotsoa ho azontsika malagasy amin’izany toy ny famoronana asa, izay tena mbola ambony tokoa ny tahan’ ny tsy fanana asa eto Madagasikara satria araka ny tatitry ny BIT dia 4 tapitrisa no tsy an’asa amin’izao raha ny eto Madagasikara ary 400 000 ka hatramin’ny 500 000 isa-taona ny tanora miditra eo amin’ny sehatry ny asa.
    Ny fanirian’ny malagasy fotsiny dia ny hanatsarana ny fepetra ny asa, toy ny fampiarana ny karama farany ambany, ny tsy hisian’ny tsindry hazo lena.

  3. Raha fahitako azy manokana dia tsy vo izao mihitsy akory no niara niasa ny Maurice sy madagascar fa efa elab ,fa fotsiny ny nandéhanana ny filohan-pirenena tany dia ny hanatsaratsara ny fiaram-miasa entre tsika no itady vaholana maharitr ifanampiana !

  4. la relation entre Madagascar et l’ile Maurice a eu lieu très longtemps. le lien historique existe complétement.et nous avons l’espoir que avec la visite du président andry rajoelina , le renforcement de cette relation est au menu et très souhaité, afin de partager et de voir un développement parallèle entre les deux pays, et de devenir un pays émergent dans tout l’Afrique.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.