Andry Rajoelina : “Oser l’aventure Madagascar”

Jacaranda

« Mauritius – Madagascar. Transcending to a New Area of Economic Collaboration ». C’est le thème du Business Forum organisé conjointement hier par l’EDBM Madagascar et l’EDB Mauritius au Westin Hotels & Resorts à Maurice, avec comme chief guest, le président Andry Rajoelina.

La salle de conférence de l’établissement hôtelier s’est avérée exiguë pour contenir les 450 participants composés essentiellement de capitaines d’industrie issus de Madagascar et Maurice. Deux pays qui tendent « Vers une nouvelle ère de relations économiques ». Pour le Chief Executive Officer (CEO) de l’EDB Maurice, François Guibert, « il y a une grande complémentarité et une synergie à développer ». Et d’ajouter que « Maurice et Madagascar ont une vision convergente pour assurer une économie régionale prospère ». Le DG d’EDBM Madagascar de renchérir que « Madagascar et Maurice ont une destinée commune et sont au carrefour de deux grands marchés : l’Afrique et l’Asie ». Andry Ravalomanda d’ajouter que « ce Forum des affaires s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’IEM ».

Pour sa part, le ministre malgache des Affaires Etrangères, Naina Andriantsitohaina a fait remarquer que « Madagascar et Maurice sont des alliés naturels qui ont une proximité géographique ». Et d’enchaîner qu’ « il y a une nouvelle donne politique à Madagascar qui est à l’aube d’une nouvelle ère pour rattraper le retard de développement ». Le ministre d’exposer les grandes lignes de la Politique Générale de l’Etat (PGE) ainsi que « les principes qui guident notre diplomatie économique ». Il a lancé un appel au secteur privé mauricien et malgache avant de faire savoir que « nous sommes à la croisée des chemins. Nous savons où aller et nous vous invitons à aller avec nous ».

Nouvelle vague de dirigeants. « Si Maurice avait pu le faire, Madagascar le peut aussi avec ses richesses énormes », estime le ministre mauricien des Affaires Etrangères, de l’Intégration régionale et du Commerce international, Seetunah Lutchmeenaraidoo. S’adressant au président Andry Rajoelina, il a déclaré que « vous représentez non seulement cette nouvelle jeunesse, cette nouvelle vague de dirigeants, mais vous montrez que Madagascar est en train de changer ». A son avis, « il y a dans l’IEM, tout ce que les investisseurs mauriciens attendent ». Pour lui, « l’Océan Indien ne sépare pas Madagascar et Maurice mais les unit ».

40 000 logements sociaux. Le président Andry Rajoelina de souligner à son tour que ce Forum des affaires va « apporter une nouvelle dynamique à notre coopération ». Il a tenu également à dire que « l’alternance démocratique est un signal fort de la stabilité politique à Madagascar ». Sur le plan économique, il a réaffirmé son « engagement solennel de rattraper le retard de développement de Madagascar grâce à une vision qui sera matérialisée par des actions ». Le chef de l’Etat a rappelé ses « velirano » concernant la sécurité, la santé, les infrastructures, le tourisme… Concernant ce dernier secteur, il a annoncé la construction de « 10 hôtels 5 étoiles en 5 ans » ainsi que la tenue d’un grand forum sur le tourisme en juin prochain. Il n’a pas toutefois oublié l’habitat avec la construction de « 40.000 logements sociaux ». Le président d’appeler les investisseurs mauriciens à « oser l’aventure Madagascar et à créer un socle commun car notre coopération est sur les rails avec à sa tête un TGV ».

  1. R.O

(Maurice)

Share This Post

5 Comments - Write a Comment

  1. le gouvernement Malagasy a une tendance à établir un tourisme bien retracé à Madagascar et d’exploiter davantage ce secteur non encore maitrisé! mais la question du cadre de la sécurité reste toujours un défit doit être maitriser dans le court terme!

  2. Aiza no ahitana vola hanaovana ilay IEM? Ohatra, varotana amin’ny morisiana ny ampahan’ny tanintsika dia somary sari nana hoe ZES. Fony nandroso ny TOKO, izany hoe orin’asa Malagasy, inona no nataon’ny morisiana sy ny Karana? Boycott ny vokatra TIKO.
    Tadidio tsara fa toa hoe ny famelan-dRavalomanana ny koreana hiasa ny tanintsika no anton’ny fanonganam-panjakana tamin’ny 2009; aleo hiaraha-mahita ny tany ho an’ny morisiana…

  3. Tiko ty principe ty,, ita mihitsy manana vision tres loin; misy esprit entrepreneurial kou, misy esprit de challenge;;; ita oe ao anaty le finiavana!

  4. Les Mauriciens font tout « mielleux  » car ils sentent la détermination du PRM . Il ne faut pas tomber dans « l’angélisme  » avec eux . Le partenariat doit être réciproquement équitable . On verra leur bonne foi avec le désir d’investissements des entreprises Malgaches à Maurice .

  5. Si c’est comment cela pour quoi ne pas penser a enlever le visa entre madagascar au maurice pour permettre a nos enfants d’allez étudiez la bas pour avoir une bonne formation.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.