Soupçonné de trafic de bois de rose : Un opérateur économique dans la course aux législatives

Jacaranda

Un certain Antonio a été placé sous mandat de dépôt le 12 mars dernier à Maroantsetra, il est soupçonné d’avoir tué sa domestique, le jour de la journée internationale des femmes. L’acte s’est passé devant tout le monde. Il est le fils d’un opérateur économique sis à Rantabe. On est actuellement dans l’attente du procès. Notons que le père de cet accusé entretient des relations avec un candidat qui va se présenter aux prochaines législatives dans le district de Maroantsetra. Même si ce candidat aurait voulu se présenter au nom du TGV, finalement son nom n’a pas été retenu par ce parti. Cet opérateur économique qui semble trempé dans le trafic illicite de bois de rose pense siéger à Tsimbazaza pour pouvoir bénéficier, dit-on, de l’immunité parlementaire. D’après notre source, il est soutenu par un certain Damena. Faut-il rappeler qu’il s’est déjà présenté aux législatives mais il n’a pas été élu.

Recueillis par Dominique R.

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. C’est quoi la différence entre lui et un ancien premier ministre qui était déjà soupçonné être un des complices de Claudine R.,mais qui a pu se presenter aux présidentielles ?

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.