Incendie de la JIRAMA : Descente de Ntsay Christian à Antalaha

Retour au calme du côté d’Antalaha. Au lendemain de l’évènement meurtrier qui a fait deux morts et deux blessés, une délégation gouvernementale dirigée par le Premier ministre Ntsay Christian et le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, Tianarivelo Razafimahefa, a effectué une descente au niveau de cette localité. Mercredi dernier, une foule en furie à cause des problèmes de délestage qui frappe Antalaha depuis plusieurs mois, a incendié le bureau local de la JIRAMA. Hier, le Chef du gouvernement s’est rendu sur place pour constater de visu la réalité sur le terrain, mais aussi et surtout pour présenter les messages de condoléances du régime aux proches des victimes. Il s’est également présenté à l’hôpital d’Antalaha où deux blessés, à savoir une femme et un homme suivent encore des soins médicaux. Lors d’une rencontre avec la population locale, le Chef du gouvernement a lancé un appel au calme. Il a aussi incité les usagers locaux de la JIRAMA à préserver les infrastructures publiques et à éviter de  se verser dans la destruction des biens publics. « Les violences ne résoudront pas les problèmes », a rappelé Ntsay Christian.

Malentendu. Si l’on se réfère aux explications, cet évènement a été provoqué par un malentendu et suite à une erreur de communication. En effet, ce « sakoroka » aurait pu être évité si les responsables de la JIRAMA avaient expliqué aux usagers que deux groupes de 500 KW sont déjà en cours de route pour résoudre les problèmes de délestage au niveau du District d’Antalaha. Ces deux groupes, ainsi que deux autres groupes de 500 Kw pour Sambava et un groupe de 500 Kw pour Vohémar, ont déjà quitté le Port de Toamasina. Par ailleurs, d’après les informations, Antalaha figure parmi les districts bénéficiaires des 45 centrales hybrides dont les réalisations sont prévues au deuxième semestre de cette année. Le Premier ministre Ntsay Christian a également profité de cette descente à Antalaha pour rassurer la population locale à propos du combat mené par le régime Rajoelina contre les détournements et les corruptions au niveau de l’Administration.

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

10 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. attention au médecin après la mort. Défaut de communication dirait le journaliste de midi. Je dirai incompétence car sachant que le vindict populaire devient une habitude,la jirama devrait en être conscient et souvenons-nous de la menace de coupure qui a été annoncé par les grévistes a agacée tout madagascar. Faire une chose n’est pas facile comme il est facile de toujours se justifier: raison du plus fort.

  2. misy miresaka fakon’antananarivo manaratsy ny ben’ny tanàna ts mahafaka fako eto @ ity filazana sahoraka tany antalaha noho delestage jirama -na ny fakon’antananarivo(samva) na jirama dia samy andraikitry ny governemanta daholo izy roa ireo!

  3. Ry BELOBAKA efa hidoboka hisolo ny toeran’i Alain Ramaroson eny Antanimora ô !

    Miasa ny PM fa i Lalao Ravalomanana anareo dimy taona no teo nihaina niaraka tamin’ny fako ny mponina Antananarivo ny aretina azo , ny làlana potika tsy lazaina intsony fiarakodia firy simba amortisseur sns ..Ka aza be vava ialahy fa milamina foana ny any Antalaha fa tsy hiandry dimy taoana!

  4. Tazomy eo ihany ireo mpitantana ny Jirama reo ry mpitondra fa ahita zavatra hafa ndray ato ho ato. Tsy momba n’iza n’iza zaho fa amiko ny samy mandeha samy mitady eo anivon’ Mpitantana ny Jirama no fototr’izao;
    Tena mapmé be mihaino ilay fanazavana mikasika ilay groupe voatana tao Daraina !

    Nanomboka t@ propagande no efa tsapa ny fa ho any fa ho any, vao lany i ANR, tonga dia promotion sauvage be no heno tao amin-dry zareo fa ho dobo ny sambo

  5. Raha ianareo manao be vava eto no mahazo izay manjo an’ireo olona mihaina @ haizina isan’andro vaky dia tsy hanome tsiny foana! Fantatrareo ve zany tsy misy jiro anaty erinandro zany nefa ny facture mivoaka foana ? Fampanantenana poak’aty lava zao no valimpitarainanan’ny vahaoka raha tsy lainga tsara lahatra!

  6. le vahoaka Malagasy mihitsy no mila manova ny fomba fisainana fa tsy manao any izany hoe vo misy zavatr mitranga dia faly ny hanimba zavatr fona ,zao anie nareo mponina ao iany no mizaka ny vokany fa tsy izahay akory e,mbola tena ambany lotra le fomba fisainany gasy

  7. le premier ministre est descendu à antalaha afin de rendre le calme dans la ville. les peuples devront être conscients que l’état est déjà sur le phase de chercher une solution pour résoudre le problème, faire une chose n’est pas facile, le problème est déjà résolu , le groupe es déjà arrivée, donc, la patience a sa valeur parfois, mais détruire le bien commun est une mauvaise exemple et de la honte

  8. Je l’espère qu’il est claire que ce gouvernement n’attend rien et passe tout de suite en action!! Il se fait bien comprendre nul ne peut déranger celui-ci qui que ce soit compte de créer un trouble il va avoir ce qu’il veut! À propos du licenciement il y a aucune problème au niveau de cela parce que si ils prenaient bien et fassent bien leurs travail nul de ceci ne s’est passé

  9. mazav tsar n tenin PM fa tsy fisian communication eo am piasan jirama any antoerana sy ny vahoka no olana nef ny vaha olana efa andalana !!! ny fanjakana tena manao ny ainy tsy ho zvtr am famahana ny olan ponina fa ny tsy mahandry ian no mitarika savorovoro tsy mamaha olana otran zao !

  10. Ataovy anatra ry vahoaka malagasy fa na nandoro ny JIRAMA tao Antalaha ary reo ponina tao de tsy oe niverina koury le jiro aveo vao may tateraka le orinasa,,, vao mainka ary napitombo ny fahavoazana zany ka mteraka faheàna eo amn famahana olana,,, am manaraka de manao fitarainana ampamendrehana no atao fa tsy avy atrany de manimba zavatra!

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.