Madagascar : Retour confirmé dans le concert des Nations

La Grande Ile conforte aussi son intégration régionale

Comme nous l’avions souligné dans une précédente édition, la Grande Ile retrouve sa place sur la scène internationale à travers la participation aux multiples ateliers et réunions aux quatre coins du monde qui ont fait l’objet d’une vingtaine de communications verbales, au cours du conseil de gouvernement du 14 mars dernier au Palais de Mahazoarivo.

Stuttgart – Rabat – Washington – Bujumbura. Le grand retour du pays dans l’arène mondiale est confirmé par le conseil de gouvernement du 19 mars à l’occasion avec à l’ordre du jour, 26 communications verbales dont une quinzaine portait sur des participations à des réunions à l’extérieur. Entre autres, la Conférence des Directeurs des Centres de Renseignements de l’Afrique de l’Est à Stuttgart en Allemagne, du 02 au 04 avril 2019 ; la première Commission Mixte Maroc – Madagascar le 26 mars à Rabat ; les réunions de Printemps du FMI et de la Banque Mondiale du 08 au 14 avril à Washington ; la mission d’appui national sur le programme Mercator de l’Organisation Mondiale des Douanes, du 26 au 30 mars à Bujumbura, au Burundi ; le Séminaire pour les contrôleurs d’assurance francophones et de la Région « Middle East and North Africa ».

New York – Nairobi – San Jose – Saint-Denis. Madagascar sera aussi représenté à la première session du Groupe d’Experts des Nations Unies sur les Noms Géographiques (GENUNG) du 29 avril au 03 mai à New York. Participation également à la 9ème réunion technique du Sous-comité régional sur les normes sanitaires et phytosanitaires (SPS) les 10 et 11 avril à Nairobi, Kenya. Sans oublier la réunion de haut niveau des ministères responsables de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène, à San Jose, au Costa Rica, les 4 et 5 avril. Ou encore le 2ème Forum régional des Energies durables de l’Océan Indien, du 09 au 11 avril, à Saint-Denis, La Réunion.

Capetown – Hambourg – Kyoto – Genève – Abidjan. Il y aura dans la foulée la réunion du Comité Exécutif et l’atelier de travail de l’ARA sur l’évolution du paysage de l’aval pétrolier africain à Capetown, en Afrique du Sud, du 25 au 29 mars ; le 13ème Forum germano-africain de l’Energie, du 26 au 28 mars à Hambourg, en Allemagne ; la 49ème session du Groupe d’Experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, du 8 au 12 mai 2019 à Kyoto, au Japon ; la Semaine du commerce électronique de la CNUCED prévue du 1er au 05 avril à Genève, Suisse. L’atelier régional ISO sur l’élaboration d’une Stratégie Nationale de Normalisation (SNN) du 09 au 11 avril à Abidjan, Côte d’Ivoire, verra aussi la participation de Madagascar qui effectue sur la scène internationale, un retour aux normes pour ne pas dire « manara-penitra ».

Recueillis par R. O

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

6 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. enga anie ka ho tahak’izany @ any ivelany izany ny ato anatiny : salaire minimum,ambodiala,delestage,fandriampahalemana. SAO SANATRIA VARIMBARIAN’NY LAVITRA KA TSY MAHITA NY AMBANY MASO DIA HAMONO AFO INDRAY

  2. io 4×4 ny députés io leroa dia vokatry ny kolikoly avo lenta ny pm ravony! Raha tena miady @ kolikoly tokoa ny gouv dia mamoana azy io ary raha tena te-hiady @ tsimatimanota dia foanana ny immunité parlementaire. Ny vahoaka no avela hiteny sy manatsikera,tsy sakanana,tsy samborina,tsy gadraina fa ny zo manazava(droit de réponse) no ampiasaina sy fialan-tsiny(free news/honoré rakotomanana). Raha tanteraka izay,tena hitandrina ny olom-boafidy sy mpiasa (fanjakana sy ts miankina)

  3. Actuellement le retour de Madagascar dans l’arène mondiale et la coopération est confirmé. Les Nations Unis a des grand confiance sur la mise en place d’une bonne gouvernance et la lutte contre la corruption par l’État Malgache pour réussir le développement de Madagascar

  4. L’arrivé sur ce stade là n’était pas le fait du hasard, Madagascar a connu un bon leader qui est capable de mener la bataille contre les obstacle du développement! mais aussi oser lancer un défit inimaginable!

  5. enfin, grâce à la tenue d’une élection présidentielle démocratique et crédible, Madagascar a retrouvé sa place au niveau de la nation unie. le monde entier veut aider notre pays à combattre la pauvreté et de le mettre comme un pays émergent dans tous l’Afrique et l’océan indien. pourquoi pas.

  6. D’ors et déjà, faudra légiférer une loi délimitant les avantages des futurs députés, surtout pas de 4×4!!

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.