Conseil de gouvernement : Une vague de communications verbales au nombre de 32

Le conseil de gouvernement d’avant-hier a été marqué par une vague de communications verbales, 32 en tout. Elles concernent notamment treize ministères. Il s’agit, entre autres, au titre du ministère de la Défense nationale d’une communication verbale relative aux stagiaires désignés pour suivre des formations militaires à l’extérieur et d’une formation en sécurité physique, en gestion des stocks d’armes et munitions ainsi qu’en leur marquage. Au titre du ministère de la Justice, la mise en place d’un système informatisé et centralisé de délivrance de visa ou « e-visa » au niveau de ce département ministériel, de l’application de l’arrêté n°002/2019-AR du 3 janvier 2019 fixant les conditions et modalités de délivrance des visas diplomatiques et de courtoisie et d’une communication verbale relative au déploiement des visas spéciaux dans les zones restreintes en matière d’internet telles que la Chine.

Recueillis par Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. tena midonaka beuuuu !

  2. la nomination ministérielle devrait placer juridiquement pour pouvoir installer tous projets présidentiels et pour avoir un gouvernement paisible! quelque soit la ministère concernée, ça donne toujours du coup à la réalisation des projets si tel est négligé.

Poster un commentaire