Easy Park : Réexamen des tarifs avec la CUA

La session extraordinaire du Conseil municipal a été clôturée hier.

La session extraordinaire du Conseil municipal de la commune urbaine d’Antananarivo s’est terminée hier après avoir duré trois jours. Nombreuses délibérations et décisions ont été adoptées dont celles relatives à la gestion des parkings par l’Easy Park, à l’attribution du nom du Pr Zafy Albert à une rue à Alarobia, à la gestion de la circulation des motos dans la capitale, à la mission de l’AUGA ou Agence d’Urbanisme pour la Gestion d’Antananarivo et à la vente illicite des terrains appartenant à la CUA.

Indépendance de la justice.  Quant au premier point, une commission spéciale composée des représentants de la CUA et de l’Easy Park se réunira mercredi prochain. Cette commission aura pour mission de réexaminer les tarifs exigés par Easy Park aux usagers des parkings publics dans la capitale. En ce qui concerne la vente illicite des terrains municipaux, le conseil a décidé de s’en remettre à la justice qui fait déjà son travail.

Recueillis par R. Eugène

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. La CUA s’est sucrée des tarifs d’Easy Park pendant 4 ans et maintenant le cirque pour amadouer l’électorat Tananarivien pour les législatives . Il faut balayer lors des communales en septembre cette maire incompétente , nulle à chier .

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.