Commune urbaine d’Antsirabe : 11 mois de salaires impayés pour les employés

Les employés de la commune urbaine d’Antsirabe se plaignent qu’on leur doit 11 mois de salaires. Selon Rakotovelo Faly qui a parlé au nom de la délégation, les employés de ladite commune sont en grève depuis le 15 février 2019. La raison en est ces salaires impayés. Il a tenu ainsi à souligner qu’ils n’ont perçu leur salaire du mois de mars 2018 que le 31 octobre 2018 et le 31 décembre 2018, ils n’ont reçu que la moitié du salaire du mois d’avril 2018. Une situation que ces employés de la commune urbaine trouvent injuste. Ils n’ont pas hésité ainsi à pointer du doigt le maire de la ville d’Eaux. Ils accusent notamment ce dernier pour manque de transparence tout en soulignant au passage le non-respect de la comptabilité publique. Sans parler de la gestion de la ville qui laisse à désirer. Ainsi, ils persistent et signent pour le paiement de ces 11 mois d’arriérés. De ce fait, ils invitent le pouvoir central à voir de près leur situation et à se pencher sur leur cas.

Recueillis par Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

6 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. et auprès des communes que les maires et adjoints au maire s’abstiennet de signer sans présentation de quittancier ou similaire car bon nombre de contribuables en sont dépourvus. Et les droits de places sur les marchés,la plupart sont payés sans remise de tickets fiduciaires ou autres. Et les richards qui ne paient pas leurs impots sans etre inquiété. Rien d’étonnant si les salaires sont impayés. Vous,les employés des communes,faites vos examens de conscience! Vous êtes vous aussi responsables de ces arriérés!

  2. est-ce que les élus ont-ils les compétences requises pour administrer et gérer les finances publiques? Moi personnellement que seuls les conseillers à tous les échelons et les députés qui soient élus et que seuls les fonctionnaires de l’administration publique qui tiennent tous les postes depuis les chefs fkt aux chefs régions et préfets de police. J’ai fait mes expériences au sein du fkt et de la commune. Au niveau fkt c’est l’anarchie en matière de gestion financière. Où vont-ils tous ces droits(certicat de résidence etc) sans quittanciers?

  3. zao ny takaitra navelan’ny fitondrana Hery Vaovao ho an’i Madagasikara de mbola dokafan’ny sasany iany nefa efa tokatrano maro no nitondra faisana tam fitsetsefana nataony,, inona mou n tokony tsy andoavany anio fa tsy ny fahaiza-mtantana ny firenena iany! ny any ampaosiny no nataony bdb, na tsy iasa tsouny aza izy mandrapfatiny mbola velon reny!

  4. zn ny alehany refa nandalo ra manga !! miodina ny retraretra…..ny toe tsaina pamotika mits ny nanjaka teto nandritra ny 5 taona !

  5. te hifidy an’io ho maire eo ko !!
    zao no vokany !

  6. Non-respect de la Comptabilité Publique ? Mais qui a dit que le Maire connait un bout de la Comptabilité Nationale ( Compta Natt, comme disent les initiés ) ? Andraso eo Paoly !!!

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.