Mahajanga : Deux personnes placées sous mandat de dépôt pour faux diplômes

La Branche Territoriale de MAHAJANGA  du Bureau Indépendant Anti-corruption a été saisie d’une doléance anonyme relatant des faits soupçonnés de corruption par l’utilisation de faux diplômes perpétrés par le Directeur régional de la pêche et des ressources halieutiques de cette localité. Cette pratique condamnée par la loi semble gagner du terrain ces derniers temps. Les investigations effectuées auraient permis de confirmer les allégations avancées dans la lettre de saisine. Huit personnes ont été ainsi impliquées dans cette affaire en raison de son ampleur et de la participation de multiples acteurs dans la commission des faits.

A l’issue de leur déferrement en début de ce mois, deux personnes ont été placées sous mandat de dépôt en l’occurrence le Directeur Régional de la Pêche de Mahajanga et le Secrétaire Pédagogique de la Faculté des Sciences, de Technologie et de l’Environnement (FSTE) de l’Université de Mahajanga. Six autres personnes ont bénéficié d’une liberté provisoire.

Recueillis par Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. un bon point pour l’état d’arrêter les personnes qui ont fait de la corruption pour l’obtention d’un diplôme. c’est inacceptable . et il faut que l’état vérifie aussi tous les fonctionnaires afin de nettoyer le monde d’irrégularité à Madagascar

  2. fanafoanana ny kolikoly atrany am fotony zao no tarigetra de tsy maintsy fongorina io na am fomba aona na am fomba aona mba tsy haharatsy ny fitondrana fa tsy maintsy misy foana mantsy ny pitsetsitra tsy voafehy ao anatiny ao de zay zao no tsy maintsy atao hazalambo!

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.