Législatives : Des candidats rattrapent le temps perdu

Jacaranda

Les candidats qui vont prendre part aux législatives du 27 mai n’ont pas les mêmes chances. En effet, il y en a ceux qui ont largement les moyens d’autres qui se font tout petits. Faute de moyens, ces derniers ne vont démarrer leur propagande qu’après 10 jours de l’ouverture officielle de la campagne électorale. Visiblement, ils sont en train de rattraper le temps perdu. Mais est-ce possible ? Ils sont notamment en train de contacter des imprimeries pour confectionner des affiches. Déjà, pour la caution aux législatives, fixée à 5 millions d’ariary, certains candidats ont du mal à s’en acquitter. Force est de constater que les moyens financiers pour la campagne électorale ne sont pas à la portée de tout le monde, et même si les candidats ont de bonnes intentions, leur message pourrait ne pas passer.  C’est ce qui a poussé ces derniers à n’investir qu’au dernier moment espérant que leur déclaration soit reçue par les électeurs. Reste à savoir s’ils seront entendus ?

Dominique R.

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. nous sommes maintenant dans le cœur de la campagne électorale.si on fait un petit bilan,les candidats qui sont avec le président andry rajoleina ont beaucoup de chance d’en avoir la majorité . que le meilleur et ce qui mérite cette place gagne .

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.