Paris : 4 conventions de partenariat signées

Signature de conventions entre la partie malgache et la partie française.

Journée très chargée pour le premier jour de la visite officielle du président Andry Rajoelina à Paris. Tout de suite après son atterrissage à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle par un vol commercial de la Compagnie Air Madagascar, le Chef de l’Etat s’est rendu à la Place des Invalides pour assister à une cérémonie militaire. En effet, dans le cadre de ce voyage officiel, le numéro Un d’Iavoloha a bénéficié de tous les honneurs militaires réservés aux Chefs d’Etat. En tout cas, des résultats positifs sont attendus pour cette première visite officielle dans l’Hexagone. Rien que pour la journée d’hier, 4 conventions de partenariat ont déjà été signées. La première convention de partenariat signée entre le ministre malgache de l’Energie et des Hydrocarbures et le Directeur de Développement international du Groupe Eiffage Concessions, permettra la production de 200 Mgw d’électricité et assurera l’approvisionnement du 1/3 des besoins en électricité du pays. Il s’agit du projet Sahofika. Il réduira également le coût de l’électricité qui, selon le Chef de l’Etat est l’un des plus chers en Afrique. Sahofika provoquera aussi une production électrique conséquente même en saison sèche.

Développement énergétique. La deuxième convention de partenariat a été signée entre le ministre des Affaires étrangères, Naina Andriantsitohaina et Francis MESTON, Membre du Comité exécutif et non moins Directeur général en charge du Moyen Orient, Afrique et Turquie pour le compte du Groupe Atos. Ce projet consiste à la digitalisation de l’agriculture, particulièrement la riziculture, à Madagascar. Un projet économique, social et environnemental, a-t-on martelé. Le troisième accord signé entre Eric Scotto, Président Directeur Général de Akuo Energy et Hasnaine Yavarhoussen, PDG de Enelec Madagascar, est un projet d’hybridation d’une centrale thermique basé à Toliara. Pour sa part, la Région Antsinanana ne sera pas en reste par rapport au développement énergétique. En effet, un quatrième accord de partenariat signé ce jour à l’Hôtel Shangri-la de Paris, entre le ministre de l’Energie et des Hydrocarbures Vonjy Andriamanga et la Compagnie Générale d’hydroélectricité de France, consiste à la mise en œuvre d’un projet hydroélectrique à Volobe, à Toamasina. Un projet pouvant produire jusqu’à 120 Mgw d’électricité.

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.